Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

[EXCLUSIF]Incroyable un ovni noir apparait et disparait d'un coup juste avant que le volcan Colima crache une colonne de cendre hier , ceci ressemble très fortement à la meme scène filmé il y a 1 mois exactement au meme endroit et dans les meme Circonstance par ce meme ovni (videos)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Commentaire by 2012nouvelmorguemondial:J'ai trouver ces similitudes ce matin (rien ne m'échappe) Je vais contacté Jaime Maussan de Tercer milenio car là il y a du lourd
voici cet ovni le 23/01/2017

 

et voici maintenant le meme ovni le 23/12/2016 Faire exactement la meme chose au meme endroit

Source http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/2016/12/un-ovni-apparait-d-un-coups-et-disparait-pres-du-volcan-en-eruption-le-colima-au-mexique-le-23/12/2016-video.html

Voir les commentaires

Le président américain Donald Trump a signé lundi une ordonnance retirant son pays de l'accord de libre-échange TPP. Négocié pendant des années par Obama, le TPP liait les États-Unis à 11 pays de la région Asie-Pacifique.

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Le président américain Donald Trump a signé lundi une ordonnance retirant son pays de l'accord de libre-échange TPP. Négocié pendant des années par Obama, le TPP liait les États-Unis à 11 pays de la région Asie-Pacifique.

C'était l'une de ses promesses de campagne. Quelques jours après son investiture, Donald Trump a signé lundi 23 janvier une ordonnance (executive order) appelant à une renégociation du Partenariat transpacifique (TPP).

Le Partenariat transpacifique, signé l'an dernier par 12 pays d'Amérique et d'Asie dont les États-Unis, mais pas encore ratifié, vise à créer une zone de libre-échange dans la région Asie-Pacifique. En vertu de ses règles de ratification, le retrait des États-Unis signifie qu'il ne pourra pas entrer en vigueur.

Trump va s'engager simultanément à lancer, sur une base bilatérale, des négociations commerciales avec les 11 autres pays signataires du TPP.

Le nouveau président pourrait parallèlement remettre en cause le programme "DACA", mis en place par Barack Obama en 2012 et qui a permis à plus de 750 000 clandestins arrivés jeunes sur le territoire d'obtenir des permis de séjour et de travail.

Avec Reuters et AFP
http://www.france24.com/fr/20170123-donald-trump-ordonner-retrait-tpp-renegocier-alena-mexique-canada-etats-unis

Voir les commentaires

L'astronaute Belge Frank De Winne: "Il existe une vie extraterrestre, j'en suis convaincu"

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Frank De Winne, 55 ans, et son épouse russe, Lena Clarke, se sont installés à Cologne. Pour un astronaute, les frontières sont toutes relatives. L'homme nous reçoit dans son bureau, sur le site de l'Agence spatiale européenne (ESA). Les astronautes s'exercent à deux pas d'ici, dans une réplique du module Columbus, le laboratoire européen de la Station spatiale internationale (ISS), où chacun d'entre eux séjournera pendant six mois.

Vous coachez des astronautes. L'envie ne vous démange-t-elle pas de retourner dans l'espace ?

Si l'occasion se présente, je dirai oui tout de suite. Dans l'espace, le travail est extrêmement concret et les résultats immédiats. Mais, ce n'est pas à l'ordre du jour. L'ESA programme un vol par an. En ce moment, six personnes sont sélectionnées sur 10.000 candidatures. Il n'y a pas de Belge en lice. Nous devons laisser leur chance à des candidats de toutes les nationalités.

Il faut sans doute avoir un mental fort pour être spationaute ?

Absolument. C'est crucial. La sélection psychologique est encore plus poussée que la sélection physique. Les candidats doivent être extrêmement flexibles mentalement, car tout change et évolue en permanence. Parfois, on doit avancer un vol ou le retarder, modifier le programme prévu... Il faut pouvoir s'adapter. Par ailleurs, on passe six mois dans la Station spatiale internationale avec des gens de toutes cultures et nationalités. Ce n'est pas toujours facile à gérer mentalement. Nous essayons de préparer les spationautes à tout cela.

Cette expérience vous a-t-elle changé ?

Pas particulièrement, car tout ce qu'on vit nous façonne, nous modifie. Plus que mon séjour dans l'espace, je pense que ma mission d'ambassadeur de bonne volonté auprès de l'Unicef m'a marqué. Je suis allé au Darfour pendant la guerre civile. Quand on voit, sur le terrain, ce que les gens sont capables de s'infliger, quand on parle avec des adultes et des enfants mutilés qui se battent malgré tout pour survivre, je vous assure que cela laisse une impression profonde. Et cela a nettement plus modifié le regard que je porte que l'humanité que mon séjour dans l'espace. Même si ça reste une expérience inouïe.

Observer la Terre au-delà du cosmos doit tout de même être bouleversant...

On se rend compte de la vulnérabilité de notre planète, de la finesse de sa couche atmosphérique, cette mince protection que nous malmenons tant. On se rend compte que les frontières n'existent pas. On se dit : mais que sont-ils en train de faire ? S'il existait une forme de vie extraterrestre, je me demande si les extraterrestres nous trouveraient intelligents.

Vous vous dites convaincu que cette forme de vie existe.

Oui, tout à fait. Je n'en ai pas la preuve mais, statistiquement, c'est quasi certain. Il y cinq cents ans, l'homme pensait que la Terre était au centre de l'univers, que le soleil et les étoiles tournaient autour de nous. Aujourd'hui, on sait qu'elle n'est qu'une planète parmi toutes celles qui évoluent autour du soleil, dans un minuscule recoin de la galaxie. Et nous aurions la prétention de croire que nous représentons la seule vie dans l'univers ? Ce serait se montrer aussi obscurantiste qu'il y a cinq cents ans.

 

"Si l'occasion de partir dans l'espace se représente, je dis oui tout de suite." - Frank De Winne

Selon vous, à quoi ressemblerait la vie extraterrestre ?

Je ne parviens même pas à me le figurer. La vie extraterrestre est certainement très différente de tout ce qu'on imagine. Mais nous devons rester humbles et admettre que nous sommes minuscules au sein du vaste univers.

Dans la conquête spatiale, Mars fascine depuis des décennies. Pourquoi ?

Parce que Mars est la seule planète de notre système solaire située dans la zone où une forme de vie serait possible. C'est notre planète soeur. On sait qu'il y a de l'eau sur Mars. Y a-t-il aussi de la vie ? C'est fascinant. Mars serait la toute première preuve de vie extraterrestre.

Pour beaucoup d'entre nous, ce qui se joue dans l'univers est difficilement concevable...

Pour tout le monde ! Nous sommes incapables de nous représenter ces échelles de temps. Notre cerveau n'a pas cette capacité. C'est pareil pour les astronomes. Mais la curiosité, en revanche, est inscrite dans nos gènes.

Et vous, comprenez-vous le fonctionnement de l'univers ?

Franchement, non. Le soir, je n'essaie surtout pas de réfléchir à la nature de l'univers, en expansion ou non, fini ou infini... sinon, je ne dormirais plus. Après le Big bang, l'univers est entré en expansion. Peut-il continuer à grandir à l'infini ? Il doit bien y avoir une limite. Mais qu'y a-t-il après cette limite ? Et qu'y avait-il avant le Big bang ?

L'homme investit-il suffisamment dans la science, la connaissance ?

Le problème, c'est que les entreprises attendent un retour rapide sur leurs investissements. Alors que la science fonctionne à long terme, loin de toute considération financière. C'est pourquoi l'aide d'Etat compte énormément. Il est certain que l'exploration spatiale nous a déjà beaucoup apporté. Sans cela, les télécommunications - TV, GPS... - n'existeraient pas. La plupart des données concernant le réchauffement climatique nous viennent de la recherche spatiale. C'est comme cela qu'on a découvert le trou dans la couche d'ozone. Et on a pu prendre des mesures pour que cela ne soit plus un danger. Qu'est-ce que l'exploration spatiale va nous apporter à l'avenir ? Je l'ignore.

Sur Terre, certains métaux sont désormais épuisés. Les trouvera-t-on sur Mars ?

A titre personnel, qu'avez-vous envie de réaliser encore ?

L'ESA travaille actuellement à l'envoi d'un ou d'une spationaute européen(ne) sur la Lune d'ici 2030 et j'espère sincèrement voir ce projet concrétisé. C'est l'un des objectifs de l'ESA.

Pourquoi est-ce si important ?

Le but ultime est d'aller sur Mars. Mais à l'ESA, nous sommes convaincus qu'il est nécessaire de viser un stade intermédiaire, la Lune. Impossible de viser d'emblée un projet qui ne se concrétisera pas avant une cinquantaine d'années de distance. Avec un tel délai, impossible de mobiliser la classe politique.

L'Europe veut donc planter un drapeau européen sur la Lune ?

C'était la course dans les années 60 : au premier qui planterait son drapeau. Aujourd'hui, l'état d'esprit a changé.

Alors qu'allons-nous y faire ?

De l'exploration scientifique. Il n'y a rien sur la Lune. Si on y reste un certain temps, on devra imaginer des sources d'énergies entièrement renouvelables. Si cela marche, on pourra le faire sur Terre également. Au plan géopolitique, il est primordial pour nous, Européens, de devenir indépendants en matière d'énergie. Aujourd'hui, on dépend trop d'une série d'Etats dont le régime politique ne correspond absolument pas à nos valeurs.

Votre femme travaille, elle aussi, dans le domaine spatial. Vous en parlez beaucoup entre vous ?

Oui, on parle de ce qu'on peut faire pour promouvoir la science et la technologie. Comment donner du sens à notre monde via l'exploration spatiale ? Nous sommes tous les deux engagés sur ces questions. J'ai grandi avec l'idée de progrès, avec l'idéal d'intégration européenne et l'élargissement des droits sociaux. Aujourd'hui, je me demande si l'Europe a encore un avenir. C'est pourquoi il est important de perpétuer le programme spatial européen. Car l'espace fait toujours rêver.

Votre métier vous passionne. Avez-vous aussi des activités terre-à-terre ?

J'adore passer du temps en famille. J'aime le football et la pêche. Et aussi ne rien faire... Dans notre société actuelle, il faut toujours avoir mille activités. Mais ne rien faire est également très agréable.

BIO EXPRESS

1984 Décroche un diplôme en télécommunications, ingénieur civil à l'Ecole Royale Militaire

1984-1991 Formation de pilote

1992 Devient pilote d'essai dans l'armée belge

1998 Sélectionné parmi les astronautes de l'ESA

2000 Astronaute officiel

2002 Deuxième Belge à aller dans l'espace, après Dirk Frimout. Fait vicomte par le roi

2009 Séjourne pendant 6 mois dans l'ISS et en est le commandant pendant deux mois. Pour la première fois, ce poste ne revient ni à un Russe, ni à un Américain

2012 Devient directeur du centre des astronautes de l'ESA

Privé Né à Gand le 25/4/1961 Divorcé et remarié avec Lena Clarke Père de trois enfants

http://plusmagazine.levif.be/societe/frank-de-winne-il-existe-une-vie-extraterrestre-j-en-suis-convaincu/article-normal-596573.html

Voir les commentaires

L'illuminati Beyoncé soutient la Women’s March

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Soutien de Barack Obama, la chanteuse Beyoncé veut faire savoir à Donald Trump qu’elle n’admet pas son investiture. Le nouveau président américain prendra ses fonctions demain, à l’occasion d’une cérémonie qui sera peut-être la plus décriée de l’Histoire des Etats-Unis.

Aussi controversé que provocateur, le mandat de Donald Trump interroge autant les experts politiques que certains citoyens qui ne savent pas ce que le milliardaire leur réserve. Histoire de marquer le coup, une marche pour les femmes s’est organisée samedi à Washington pour faire comprendre au nouveau résident de la Maison Blanche que sa vulgarité revendiquée et son mépris de certains droits fondamentaux ne passeront pas.

« Ensemble avec Chime for Change, nous élevons nos voix de mères, d’artistes et d’activistes. En tant que #GlobalCitizens, nous pouvons nous faire entendre afin de transformer les prises de conscience en une action positive et un changement significatif. #WomensMarch », a annoncé Beyoncé sur sa page Facebook

L’industrie engagée

Depuis la sortie de son clip Formation, Beyoncé n’a pas l’air d’avoir l’intention de se calmer.

Elle s’inquiète de la politique familiale que le gouvernement Trump risque de mettre en œuvre. Certains craignent que le planning familial et le droit à l’IVG soient malmenés par le nouveau président, qui s’est assuré les services d’un cabinet extrêmement conservateur.

Elle n’est pas la seule à rejoindre le mouvement Women’s March. Elles seront nombreuses à exprimer leur mécontentement samedi, que ce soit à Washington ou dans d’autres villes du monde. Amy Schumer, Scarlett Johansson, Frances McDormand et Angélique Kidjo ont déjà annoncé qu’elles marcheraient pour les femmes, soutenues de près ou de loin par Katy Perry, Julianne Moore ou encore Cher.

http://www.20minutes.fr/television/1998551-20170119-beyonce-soutient-women-march

carte jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial

Voir les commentaires

[NOUVEL ORDRE MONDIAL]Juste avant son départ, la ministre de la Culture Audrey Azoulay la socialiste a décidé d'assouplir les critères d'interdiction des films pour les personnes de moins de 18 ans. Les mineurs pourront donc théoriquement visionner des films violents ou explicitement sexuels.

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Juste avant son départ, la ministre de la Culture a décidé d'assouplir les critères d'interdiction des films pour les personnes de moins de 18 ans. Les mineurs pourront donc théoriquement visionner des films violents ou explicitement sexuels.

Avant de quitter le gouvernement, Audrey Azoulay va signer d'ici début février un décret relatif aux critères d'interdiction des films aux mineurs. Elle souhaite en effet assouplir ces critères.

Actuellement, la règlementation s'appuie sur un décret datant de 2003 qui interdit aux mineurs de moins de moins de 18 ans tous les films «comportant des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence». Aussi, si le ministère abaisse ce seuil pour les personnes âgées de moins de 16 ans, il risque d'être désavoué en cas de recours devant la justice.

Cela a déjà été le cas au cours des dernières années. A l'avant-garde de ce combat, on trouve l'association Promouvoir qui affirme défendre les «valeurs judéo-chrétiennes» et qui a porté plainte à plusieurs reprises contre le ministère.

A sa demande, la justice a ainsi relevé plusieurs visas concernant les films dont le visionnage était interdit aux personnes de moins de 16 ans à celles de moins de 18 ans. Le premier cas concernait les films Nymphomaniac et Antichrist du réalisateur danois Lars Von Trier, le film Ken Park de l'américain Larry Clark, ainsi que le très controversé Love de l'italo-argentin Gaspard Noé. Dans la catégorie «horreur», le film Saw 3D a connu le même sort.

Cependant, comme semble l'avoir décidé Audrey Azoulay, le nouveau décret va mettre fin à cette automaticité, comme l'a signalé BFMTV. «L’interdiction aux moins de 18 ans ne sera plus appliquée automatiquement aux œuvres comportant des scènes de sexe non simulé, mais réservée aux œuvres comportant des scènes de sexe ou de violence de nature à heurter gravement la sensibilité des mineurs», a notamment expliqué le ministère de la Culture.

Le nouveau décret s'inspire du rapport remis il y a un an par Jean-François Mary, président de la commission de classification des films. Selon lui, «le critère de la "non simulation" a perdu son intérêt au cours des récentes année car une scène peut être tout à fait explicite à l’écran tout en ayant été simulée lors du tournage». 

Le critère économique comme base inévitable

Lors de la remise de ce rapport, la ministre de la Culture avait tenu à souligner que la classification du film est «très importante pour sa vie économique». Et d'expliquer par exemple qu'en salles, une interdiction aux moins de 18 ans réduit non seulement de façon conséquente le nombre de spectateurs potentiels, mais ferme aussi la porte des grands groupes de cinéma comme UGC ou Pathé, dont la politique est de ne pas projeter de films interdits aux mineurs.

Par ailleurs, certaines plateformes de vidéo-à-la-demande comme iTunes refusent les films interdits aux moins de 18 ans.

https://francais.rt.com/france/32576-bisou-avant-partir-azoulay-autorise-films-avec-scenes-sexe-non-simule-aux-mineurs

https://lacontrerevolution.wordpress.com/2016/02/19/de-nouveaux-ministres-lies-a-la-franc-maconnerie-et-aux-societes-secretes/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Audrey_Azoulay

Voir les commentaires

[NOUVEL ORDRE MONDIAL] L'auteur du célèbre poster d'Obama crée une série d'affiches pour les anti-Trump

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Shepard Fairey, l'artiste derrière le célèbre poster "Hope" de Barack Obama, qui avait marqué sa campagne de 2008, a créé cette fois une série d'affiches à disposition des manifestants anti-Trump qui marcheront dans les villes américaines, en ce week-end d'investiture.

Le portrait rouge et bleu de Barack Obama, frappé du mot "Hope" ("espoir"), avait marqué la première campagne du président démocrate, en 2008, et fait le tour du monde. Huit ans plus tard, Shepard Fairey, l'artiste à l'origine de ce poster devenu iconique, a créé avec l'aide de son équipe une série d'affiches que les manifestants anti-Trump pourront brandir ce week-end, à travers les Etats-Unis, rapporte The Independent. Plusieurs manifestations sont en effet programmées à travers le pays, dès le lendemain de l'investiture du président élu, qui se tiendra ce vendredi.

Trois affiches, trois femmes

Pour cette campagne intitulée "We The People" ("Nous le peuple"), en référence aux premiers mots du préambule de la Constitution américaine, l'organisation à but non lucratif Amplifier Foundation a commandé à l'artiste trois affiches (visibles ci-dessous), mettant en scène des femmes d'origines ethniques différentes. Avec ces illustrations, la fondation espère aider à combattre "la haine, la peur et le racisme".

A brandir lors des manifestations anti-Trump

Sur son site, Shepard Fairey explique que ces posters auront toute leur place au cours de la "Marche des Femmes" prévue samedi à Washington, au lendemain de l'investiture de Donald Trump, et à laquelle plus de 200.000 personnes se sont inscrit

 

"Si vous avez prévu de marcher samedi à Los Angeles, portez ces affiches avec fierté", écrit encore l'artiste. Une autre marche du genre est en effet programmée dans la ville californienne.

Les posters imprimés dans le Washington Post?

Pour aider les manifestants à se procurer les fameuses affiches, la Amplifier Foundation espère, "si la campagne fonctionne", obtenir de pleines pages de publicité dans le Washington Post vendredi 20 janvier, sur lesquelles ces posters seront imprimés. Objectif: que ces affiches soit brandies par un maximum d'Américains dans les rues, et collées sur les murs, tout au long du week-end.

http://www.bfmtv.com/international/l-artiste-du-celebre-poster-d-obama-cree-une-serie-d-affiches-pour-les-anti-trump-1085279.html

Voir les commentaires

Au port de pêche de Lorient, le slipway de Keroman, construit en 1928, et utilisé par les Allemands pour hisser leurs sous-marins pendant la Seconde Guerre, aurait-il inspiré Georges Lucas, le réalisateur de Star Wars ?

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Quel rapport entre Star Wars et le port de pêche de Lorient (Morbihan) ? Aucun… sauf à regarder le slipway depuis le ciel. On s’aperçoit alors que sa forme est exactement celle du Faucon Millenium, l’un des vaisseaux phares de la saga.

Au port de pêche de Lorient, le slipway de Keroman, construit en 1928, et utilisé par les Allemands pour hisser leurs sous-marins pendant la Seconde Guerre, aurait-il inspiré Georges Lucas, le réalisateur de Star Wars ?

http://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/humour-le-faucon-millenium-inspire-du-port-de-peche-de-lorient-4752116/

Voir les commentaires

Incroyable ovni près du soleil le 23/01/2017 (video)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Voir les commentaires

Le journaliste André Bercoff confirme les propos d’Evelyne Joslain qui affirmait quelques heures plus tôt sur BFM TV que les manifestants anti-Trump étaient financés par George Soros (video media fr)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Voir les commentaires

Trump devant la CIA : « Les journalistes font partie des personnes les plus malhonnêtes au monde » (video media fr)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

« Je vous soutiens à 100%. La raison pour laquelle je vous rencontre en premier, c’est que comme vous savez, je suis en guerre avec les médias. Ils font partie des êtres humains les plus malhonnêtes sur cette terre. (Applaudissements). A une personne du public : «Tout va bien ?». Ils ont fait croire que j’étais en froid avec les services de renseignements. Vous devez savoir que je vous rencontre en premier parce que c’est tout le contraire. Tout le contraire. Et ils le comprennent. »

« Je parlais des chiffres … C’était vraiment quelque chose hier ! Le discours, vous l’avez aimé ? Il y avait une foule massive. Vous l’avez vue. Plein à craquer ! Je me lève ce matin, j’allume la télé, et ils montrent … Un lieu vide ! 2 secondes … J’ai fait un discours. J’ai regardé. Et il semblait y avoir 1 million, 1 million et demie de personnes ! Et ils ont montré un endroit où il n’y avait pratiquement personne ! Et ils ont dit : «Donald Trump ne rameute pas les foules !». Il pleuvait presque. La pluie allait décourager les gens. Mais Dieu l’a vu et a dit : «Je ne laisserai pas le pluie s’abattre sur ton discours !». Quand j’ai commencé, je me suis dit : «Oh non !». Dès mes premiers mots, des gouttes ont commencé à tomber. Et j’ai dit «Pas de bol !». Bref. Mais le fait est que la pluie s’est arrêtée immédiatement. C’était incroyable. Puis le soleil est arrivé. Et dès que je suis parti, il s’est mis à pleuvoir des cordes ! Vous savez … il y a quelque chose … d’incroyable parce que … il y avait … honnêtement peut-être 1 million ou 1 million et demie, peu importe … Et par erreur, je zappe sur cette chaîne … Et ils montrent un lieu vide ! Et ils disent : «Il y avait 250 000 personnes» ! C’est pas si mal, mais c’est un mensonge ! Il y avait 250 000 personnes autour du «petit bol» que nous avions construit. Tout le reste jusqu’au Washington Monument était plein à craquer. On les a eus. On les a eus en beauté. Ils vont le payer cher. »

——————————-

«Dans le bureau ovale, il y a une belle statue du docteur Martin Luther King. Et il se trouve que j’aime aussi Churchill, Winston Churchill. Je pense que la plupart d’entre nous apprécient Churchill. Il ne vient pas de notre pays, mais a beaucoup de liens avec. Il nous a aidés. Un vrai allié. Et comme vous le savez, la statue de Churchill a été retirée, le buste ! Comme vous l’avez probablement lu, la Première Ministre (Theresa May) viendra très bientôt dans notre pays. Et ils voulaient savoir si je voulais récupérer la statue. J’ai dit, absolument, mais en attendant, nous avons le buste de Churchill. Donc, un reporter de Time Magazine … dont j’ai fait la couverture 14 ou 15 fois … Je crois que nous détenons le record absolu de l’histoire de Time Magazine. Si Tom Brady en fait 1 fois la couverture, c’est qu’il a gagné le Super Bowl ou un truc du genre, pas vrai ? J’en ai fait la couverture 15 fois cette année ! Je crois que c’est un record qui est pas prêt d’être battu. Pas vrai Mike ? Mais, je vais vous rapporter leur propos, et c’est très intéressant … Ils ont dit que Donald Trump a enlevé le buste, la statue du Dr. Martin Luther King. Mais il était là ! Sauf qu’il y avait un caméraman devant ! Donc Zeke, Zeke de Time Magazine écrit un article sur un buste que j’aurais enlevé … Je n’aurais jamais fait cela parce que j’ai un grand respect pour le Dr. Martin Luther King. Mais ça montre à quel point les médias sont malhonnêtes. La grosse affaire. Et ou était l’erratum ? C’était une ligne ? Ont-il seulement pris la peine de le faire ? Je voulais vous dire ça parce que J’AIME L’HONNÊTETÉ. J’AIME LES ARTICLES HONNÊTES. Maintenant je voudrais juste vous dire que je vous aime et vous respecte. Il n’y a personne que je respecte autant. Vous allez faire un travail fantastique. Et nous allons gagner de nouveau, et vous allez mener la charge. Alors merci beaucoup. Merci, vous êtes beaux. Merci beaucoup à tous. Passez du bon temps. Je serai de retour. Je serai de retour. Merci.»

http://www.nouvelordremondial.cc/2017/01/22/trump-devant-la-cia-les-journalistes-font-partie-des-personnes-les-plus-malhonnetes-au-monde/

carte jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial

traduction:Donne +4 à toute tentative de contrôler ou de détruire d'autres médias. Peut aider ou s'opposer à toute attaque faite par, ou contre, tout autre groupe de médias.

Voir les commentaires