Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eruption en cours sur le volcan Fogo (Cap Vert) (mis à jour 23h33) videos et photos

Publié le par 2012

Le VAAC de Toulouse indique qu'une activité éruptive a démarré aujourd’hui à 11h00 TU (10h0 heure locale) sur l'île-volcan de Fogo, dans l'archipel du Cap Vert. Il a en conséquence élevé le niveau d'alerte aviation au rouge. L'activité en cours n'est pas encore caractérisée mais généralement les éruption sur ce volcan sont plutôt stromboliennes avec: - une phase explosive qui se produit au niveau de l'évent et construit un cône - une phase effusive qui alimente une ou des coulés en parallèle

Nous verrons au fur et à mesure de l'arrivée des informations comment se déroule cette éruption et si oui ou non elle suit le schéma général. Pou le moment il n'y a pas d'émissions de cendres importantes recensées ce qui semble plutôt aller dans le sens d'une activité strombolienne classique. Les données thermique récoltées par l'HOTOLC, mis au point par le Laboratoire Magmas et Volcans, service de l'Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand, vont aussi dans ce sens car elles permettent de constater la présence d'une très forte anomalie, qui s'est étendue entre 11 et 13 h TU! cela pourrait coller avec la présence de coulés de lave, mais ça ne reste pour l'heure qu'une hypothèse.

Signal thermique repéré par le service HOTVOLC Image OPGC/LMV

Les autorités ont effectué un survol et interdit l'accès à la caldera de Chã, vaste dépression qui ouvre le flanc est de l'île, où se sont déroulées toutes les éruptions historiques, et dans laquelle s'est construit le majestueux stratovolcan Pico de Fogo, point culminant du Cap Vert. A en croire la position du signal thermique l'éruption se déroulerait plutôt ente les versants ouest et nord de ce dernier.

L'île de Fogo et le stratocone parfait du Pico de Fogo. Impressionnante paroi verticale est le rebord de la Calera de Chã.

 

Il semble que la sismicité précurseur de cette éruption ait débuté dans la soirée d'hier, obligeant, pas son intensité, à pas mal d'habitants de la caldera de Chã à dormir à la belle étoile. Environ un milliers de personnes ont dores et déjà été évacuées de la caldera, où il se pourrait même qu'une rouet ait déjà été coupée.

Cependant d'autres signes précurseurs se sont faits jours depuis plusieurs mois. En effet l'INVOLCAN (Instituto Volcanológico de Canarias) et l'Université du Cap Vert ont mené une campagne de mesure systématique des émissions de CO2 dites "diffuses". Il s'agit du CO2 qui s'échappe à travers le sol de l'île. Or depuis le début de la campagne de mesures la quantité de CO2 émise par jour était en moyenne de 93 tonnes. Or lors de mesures effectuées en mars de cette année cette valeur était de l'ordre de 327 tonnes! En quoi est-ce un signe précurseur? Car le CO2 est le gaz le moins soluble dans les magmas et qu'une recharge en magma neuf, donc riche en CO2, s'accompagne d'une fuite plus importante de ce gaz. Autre possible signe précurseur : une crise sismique a eu lieu sous l'île en 2011-2012. Son analyse avait conclu à l'hypothèse qu'elle pouvait être due à une intrusion de magma.

En attendant, voici le lien vers une vidéo https://www.facebook.com/video.php?v=401736466647340&set=vb.100004329691761&type=2&theater montant cette éruption qui semble être d'une intensité similaire celle de 1951 et 1995 (VEI 2), année de la dernière éruption connue sur ce volcan. J'espère avoir du temps pour faire une mise à jour ce soir.

Mise à jour 19h29

L'éruption se poursuit en ce moment. Les images produites parle module TERRA du MODIS semblent indiquer que l'éruption se déroule plutôt sur le versant sud-ouest qu'ouest du Pico de Fogo, c'est-à-dire entre le rempart de la caldera de Chã (aussi appel "le mur Bordeira") et le stratocône. Le spot se situe à peu près au même endroit que le site de l'éruption de 1995, à quelques centaine de mètres de la route qui traverse la caldera et qui est très probablement celle qui a été coupée. Il semble aussi, d'après les journaux locaux, qu'une nouvelle bouche se soit ouverte mais il est difficile d'en dire plus sans images.

Signal thermique de l'éruption repéré par le module TERRA du MODIS aujourd'hui. Image: MODIS/NASA; mappée sur Google Earth

Quoi qu'il soit l'armée et la protection civile ainsi que la Croix Rouge sont mobilisées. Des bateaux sont près à faire la liaison avec d'autres îles. Les autorités ont aussi fait savoir qu'il y a des mesures de relogement temporaire qui seront prises.

 

Le panache, essentiellement gazeux, de l'éruption. Image: SapoNoticias Si vous voulez un récapitulatif de l'histoire géologique de ce volcan, n'hésitez pas à aller sur sa fiche ACTIV

http://www.activolcans.info/volcan-Fogo.html

. Mise à jour 23h33

Des images de l'éruption en cours commencent à arriver. Dans les commentaires LoFunkASM transmet ainsi un lien vers une vidéo de l'éruption, que j'intègre dans la page pour une lecture plus aisée.

 

Il ne s'agit pas des toutes premières images filmées (le titre revient visiblement à celle dont j'ai fait passer le lien plus haut) mais elles sont toutefois beaucoup plus riches d’informations: - la première est l'emplacement de l'activité, en effet tout à côté des bouches éruptives de 1995 (sur certaines images ont a même l'impression que c'est le même site). - la seconde est le style de l'éruption: on voit nettement deux évents distincts dont le supérieur qui produit un panache de cendres, et l'inférieur qui projette de la lave à beaucoup plus haute température (on voit l'incandescence en plein jour) sous la forme d'une fontaine de lave plus ou moins continue c'est une activité strombolienne intense. C'est elle qui libère la coulée qui , après un court parcours vers l'ouest, semble avoir bifurqué vers le sud (du moins il y a au moins un lobe qui va dans cette direction...).

L'éruption photographiée depuis un véhicule en mouvement, sur la route principale de Caldera de Chã. Image: Lusa/EPA

Sur les images ci-dessous vous pourrez voir aussi qu'une route (la principale qui traverse la caldera et permet d'accéder au village de Portela) a bel et bien été coupée par une coulée, et que ça n’empêche pas les gens d'aller voir d'un peu plus près.

Des habitants de l'île viennent voir d'un peu plus près les coulées en cours de progression. Image: Fogonews

Le front de la coulée vu d'un peu plus près. Image: Fogonews

 

Vous trouverez de très nombreuses autres photos en suivant ce lien https://www.facebook.com/fogonewscom

 

Sources: OPGC/LMV; VAAC de Toulouse, VOA Português; Saponoticias; Merci à @Kaptain_Kroket et @SherineFrance; MODIS/NASA; ACTIV; Fogonews

J.Okada et al, 2014: "Volcanic Unrest of Fogo Volcano in 2011-2012, S.Miguel Island, Azores, Observed by Continuous and Campaign GPS Analysis", Geophysical Research Abstracts

 

http://laculturevolcan.blogspot.fr/2014/11/eruption-en-cours-sur-le-volcan-fogo.html