Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

éruption du volcan Fogo au Cap Vert: Retour au calme ??? (videos)

Publié le par 2012

Cela fait maintenant 5 jours que la coulée qui a rayé de la carte les villages de Portela et Bangaeira s'est arrêtée. Elle n'a pour le moment pas repris sa course, l'effusion qui se produisait à la base de la fissure éruptive étant vraisemblablement stoppée. Une cartographie publiée aujourd'hui fait le point sur l'extension du champ de lave au 12 décembre. On peut voir clairement que le front nord n'a effectivement pas bougé depuis la cartographie précédente, et que la lave a surtout pu suinter le long du bord est du chenal principal, finissant d'ailleurs de recouvrir un petit bout de la route qui, jusqu'à alors avait été épargné. Malgré cette activité stagnante les craintes restent visiblement grandes que l'éruption ne reprenne de la vigueur et ne permette à la lave de parcourir les quasi 3000 m qui lui restent avant de descendre vers la côte, ce qui obligerait les habitants de Cutelo Alto et Fonsaco à évacuer à leur tour. Il est toutefois possible de relativiser la probabilité que ce scénario ne s déroule car, plus le temps passe, plus il est vraisemblable qu'une nouvelle phase effusive me permettra pas de remettre en mouvement le front nord, déjà en cours de solidification, mais se traduirait par la mise en place d'un nouveau lobe qui devrait, à son tour, parcourir toute la distance qui sépare sa source du bord de la caldera, soit environ 7000 m, ce qui diminue le risque à court terme pour Cutelo Alto et Fonsaco. En tout cas plus le temps passe, plus le risque à court terme diminue, même en cas de reprise de l'effusion. Maintenant la divination, c'est pour les devins, pas pour la science, alors attendons de voir ce qui va se passer.

Cartographie de l'extension du champ de lave entre les 09 et 12 décembre 2014. L'image de fond est la même dans les deux cas, seul le tracé du champ de lave change. Images: Copernicus/Union Europenne

Sur la fissure même, l'activité est aussi minimale: les rapports ne sont pas très clairs mais il semble qu'il n'y ait plus d'activité explosive non plus, ou alors très très faible, c'est en tout cas ce que suggère un article publié aujourd'hui par Fogonews qui décrit: "des émissions de gaz quasi nulles". Expression qu'il faut d'ailleurs peut-être plus comprendre comme "émissions de cendres quasi nulles" car L'INVOLCAN et l'OVCV indiquent de leur côté que les mesures d'émissions de SO2 faites hier ont donné une valeur un peu inférieure à 9000 tonnes/jour, valeur qui reste, au contraire, très élevée. A noter quand même qu'un groupe de volcanophiles allemands (qui ont l'habitude de barouder ensemble sur les volcans) ont été sur place et pu mettre en images cette éruption et ses conséquences. Je vous laisse avec des vidéos qu'ils ont réalisées et le liens vers leurs photos. Certaines images sont vraiment impressionnantes, pour ma part je reste abasourdi par une maison qui fait le radeau sur la coulée.

Et les liens vers leurs galeries de photos:
- R.Roscoe
- M.Szeglat
- M.Rietze

Sources: Fogonews; Copernicus; INVOLCAN, OVCV; R.Roscoe/M.Szeglat/M.Rietze

http://laculturevolcan.blogspot.com/2014/12/lactivite-du-volcan-fogo-stagne.html

---------------------------------------------------------------------------------------------

mise à jour de hier 14/12

14 heures: Ce n’est pas une très bonne nouvelle pour ceux qui ont l’intention d’aller à Fogo dans les prochains jours. En effet, selon les autorités locales, le volcan de Fogo n’a plus montré d’activité depuis cinq jours consécutifs. Les émissions de gaz sont « proches de zéro » et la lave « n’avance plus ». Elle s’est immobilisée à un peu plus de 600 mètres de Bangaeira et de 3,5 km de Fernão Gomes. Toutefois, ces mêmes autorités indiquent que le volcan pourrait se réveiller, de sorte qu’ils continuent à mettre en œuvre un plan d’urgence, en particulier dans le nord de l’île, pour le cas où la situation viendrait à s’aggraver. Les habitants des villages de Cutelo Alto et Fonsaco restent en état d’alerte. La lave menace toujours Fernão Gomes à une altitude de près de 1900 mètres. Elle pourrait ensuite prendre la direction de l’océan, une trajectoire sur laquelle sont situés les deux villages.

21h00: Selon les dernières nouvelles, une activité de faible intensité a de nouveau été observée sur le Pico do Fogo ce dimanche avec une coulée de lave qui avance lentement vers Bangaeira dans Chã das Caldeiras et une autres coulée qui se dirige vers Cova Tina et est en train de recouvrir les terres agricoles. Cependant, le front de coulée qui se trouve à 3,5 km de Fernão Gomes n’avance plus. L’activité éruptive se caractérise également par des explosions sporadiques, avec parfois des émissions de gaz et de cendre. En raison de l’imprévisibilité de l’éruption, les autorités restent en état d’alerte. Source: Ocean Press.

On trouve un certain nombre de vidéos de l’éruption sur YouTube, mais toutes n’ont pas la qualité de celle-ci:

http://volcans.blogs-de-voyage.fr/2014/12/14/fogo-iles-du-cap-vert-ca-a-lair-de-se-calmer-it-looks-as-if-the-volvano-is-calming-down/