Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Volcan Fogo au cap-vert: l'éruption change de style, la Maison du Parc Naturel a disparu (videos)

Publié le par 2012

Les informations, précieuses, du site Fogonews, ont permis de prendre connaissance de l’installation de matériel de surveillance supplémentaire. Il s'agit avant tout de l’équipement de base de la surveillance: sismomètres et GPS, indispensables pour surveiller toute activité dans la croûte et le manteau supérieur soit par la fracturation qui s'y produit (sous l'effet ou non de la présence de magma) soit par les déformations qui apparaissent. L'activité se poursuit mais il est difficile de connaître le détail de ce qui se passe.

L'activité du Fogo vue le 29 novembre depuis l’espace. Image: MODIS/NASA

Samedi les actualités indiquaient que le front principal, devant les maisons de Portela, restait inactif, mais que deux nouveaux lobes de lave avaient commencer à se former à quelques dizaines de mètres avant la maison du Parc Naturel, inaugurée en mars 2014. Ce nouvel épisode s'est malheureusement conclut par sa destruction complète du bâtiment et, semble-t-il, la remise en mouvement de la coulée qui fait face Portela.

L'activité strombolienne sur la fissure semble être restée très vigoureuse jusqu'à vendredi et plus calme le samedi. Le taux de dioxyde de Soufre mesurée par les volcanologues de l'INVOLCAN (Canaries) et du Cap Vert était d'environ 835 0 tonnes par jour le 28 novembre, mais est monté en flêche pour atteindre presque 12000 tonnes/jour le 29 novembre. Parallèlement l'INVOLCAN a pu constater un changement dans le style de l'activité éruptive: l'activité strombolienne alterne avec des phases d'explosions plus violentes, qu'ils classent comme vulcaniennes. Les cause de telles variations peuvent être diverses (changement de composition du magma, mis en contact de la colonne de magma avec une zone acquifère etc,etc) et il reviendra aux volcanologues de comprendre de tels changements de comportement de l'éruption, mais c'est un point vraiment intéressant à essayer de comprendre. Même les volcanologues ont été obligé de changer leurs positions pour faire leurs mesures en sécurité.

L'activité strombolienne intense sur la fissure, le 28 ou 29 novembre. Image: Nuno Pereira, va INVOLCAN

Côté évacuation: il semble que toutes les personnes et leurs biens aient maintenant été mis en sécurité: la zone de Portela est déserte depuis samedi au moins. La mise en sécurité ne semble par contre être du côté des touristes qui ont eu des problèmes depuis la semaine passée. Après une dame de 72 ans avait déjà été agressée à l'arme blanche et ses affaires volées, d'autres vols de matériel ont été signalé à Mosteiros, pour un groupe de touristes Hollandais. Il faut aussi noter que Fogonews rapporte le témoignages de jeunes de Portela qui auraient été agressés par la police: la situation reste donc confuse mais une chose semble claire: la sécurité semble difficile à assurer dans cette situation de crise humanitaire. Ci-dessous l'activité sur la fissure telle qu'elle a été observée par l'équipe de MusikaTV dans la nuit de vendredi à samedi, équipe qui ne lésine pas sur les efforts pour suivre la situation et recueillir images et témoignages et mérite donc des remerciements.

Sources: Fogonews; MusikaTV;MODIS; INVOLCAN;

http://laculturevolcan.blogspot.fr/2014/11/volcan-fogo-leruption-change-de-style.html