Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que va-t-il se passer si les pôles magnétiques de la terre s’inversent?

Publié le par 2012

Nous serions en pleine inversion des pôles magnétiques sur la planète, ceci entrainant un affaiblissement des champs magnétiques durant cette transition. Les conséquences directes se situent au niveau des EMC lors des éruptions solaires, avec un champs magnétique affaibli, la planète (et donc nous) est moins protégée de ces éjections coronales. Mais ce qui est intéressant, c’est la théorie de John Tarduno, professeur de géophysique à l’Université de Rochester, qui a fait un lien entre l’affaiblissement du champs magnétique durant une inversion des pôles, et la disparition des néandertaliens. Ce lien est réfuté par d’autres scientifiques, mais s’il avait raison, cela pourrait-il expliquer les hécatombes d’animaux à travers la planète? Ne pourraient-ils pas être victimes de troubles du champs magnétique? Bien sur, cela reste totalement spéculatif, mais la piste reste néanmoins intéressante, puisque officiellement, il n’y a toujours aucune explication concrète à ces phénomènes de morts de masse…

Magnetosphere_Rendition

La terre et sa protection par les champs-magnétiques

La fin du monde pourrait survenir de multiples manières. Certaines personnes croient qu’un cataclysme mondial se produira lorsque les pôles magnétiques de la planète s’inverseront. Lorsque le nord ira vers le sud, disent-ils, les continents seront chamboulés dans un sens ou l’autre, déclenchant des séismes massifs, entrainant un changement climatique rapide et l’extinction des espèces.

Les traces géologique montrent que des centaines d’inversions des pôles ont eu lieu tout au long de l’histoire de la Terre. La dernière inversion s’est passée il y a 780000 ans au cours de l’âge de pierre, et en effet il y a des preuves pour suggérer que la planète est peut-être dans les premiers stades d’une inversion des pôles en ce moment.

Mais faut-il vraiment craindre cet événement? Que va-t-il réellement se passer quand le compas pointant vers le Nord va faire un virage à 180 degrés vers l’Antarctique? Les continents vont-ils se déchirer, ou devons-nous nous attendre à des changements beaucoup plus terre à terre?

Le champ faible

« Les changements les plus spectaculaires qui se produisent lorsque les pôles s’inversent est une très grande diminution de l’intensité du champ total», a déclaré Jean-Pierre Vallet, qui mène des recherches sur des inversions géomagnétiques à l’Institut de Physique du Globe de Paris.

 

Le champ magnétique de la Terre met entre 1000 et 10 000 ans pour s’inverser, et dans un tel processus, il diminue grandement avant de se réaligner. « Ce n’est pas une inversion soudaine, mais un processus lent, au cours duquel l’intensité du champ devient faible, le champ devient très probablement plus complexe et pourrait multiplier les pôles pendant un moment, puis se réunit dans la force et s’aligne dans la direction opposée « , a déclaré Monika Korte, directrice scientifique de l’Observatoire géomagnétique Niemegk au GFZ de Potsdam en Allemagne.

geomag-reversal
Les modèles du champs magnétique terrestre issus de superordinateurs. Sur la gauche se trouve un champ magnétique dipolaire normal (donc ayant deux pôles). Sur la droite le genre de champ magnétique de la Terre complexifié menant à un renversement des pôles magnétiques. Crédit: NASA

 

Les scientifiques estiment que c’est la faiblesse de « l’entre-deux phases » qui serait la plus rude sur les terriens.

Selon John Tarduno, professeur de géophysique à l’Université de Rochester, un fort champ magnétique permet de protéger la Terre du rayonnement du soleil. « Les éjections de masse coronale (CME) surviennent parfois sur le Soleil, et parfois foncent directement vers la Terre», a déclaré Tarduno. « Certains des particules associées à ces CME peuvent être bloquées par le champ magnétique terrestre. Avec un champ faible, ce blindage est moins efficace. »

Les particules chargées qui bombardent l’atmosphère terrestre pendant les orages solaires pourraient percer des trous dans l’atmosphère de la planète, ce qui pourrait affecter les humains. « Les trous dans la couche d’ozone, comme celui au dessus de l’Antarctique, pourraient faire en sorte que des particules solaires interagissent avec l’atmosphère dans une cascade de réactions chimiques. Ces« trous» ne seraient pas permanents, mais pourraient apparaître sur des périodes allant de 01 à 10 ans – sans doute assez important pour être une préoccupation en termes de taux de cancer de la peau », a déclaré Tarduno.

Un faible champ magnétique pourrait conduire à la formation de trous  dans la couche d’ozone. Il a écrit un article l’an dernier proposant un lien direct entre la disparition des Néandertaliens , nos cousins ​​évolutifs, et une diminution significative de l’intensité du champ géomagnétique qui s’est produite exactement à la même période. Durant cette période, un affaiblissement des champs magnétique serait survenu, un renversement des pôle se serait également enclenché mais sans aboutir.

D’autres scientifiques ne sont pas convaincus sur le fait qu’il y ait une connexion entre les inversions des pôles et les extinctions d’espèces . « Même si le champ devient très faible, à la surface de la Terre, nous sommes protégés du rayonnement par l’atmosphère. De même que nous ne pouvons pas voir ou sentir la présence du champ géomagnétique maintenant, nous n’aurions probablement pas remarqué de changement significatif lors d’un renversement, », a déclaré Korte.

Notre technologie serait certainement en danger, cependant. Même maintenant, les tempêtes solaires peuvent endommager les satellites, causer des pannes de courant et interrompre les communications radio. « Ces types d’influences négatives augmenteraient clairement si le champ magnétique et donc sa fonction de protection s’affaibli, par exemple lors d’une inversion, et il sera important de trouver des stratégies pour atténuer les effets.

Une inquiétude supplémentaire est que l’affaiblissement du champs magnétique et l’inversion éventuelle des pôles désorienteraient toutes les espèces qui dépendent de géomagnétisme pour la navigation, y compris les abeilles, le saumon, les tortues, les baleines, les bactéries et les pigeons. Il n’y a pas de consensus scientifique sur la manière dont ces créatures feraient face.

Changements Continentaux?

La plupart des scénarios de catastrophes associés à des inversions de pôle géomagnétique dans l’imagination populaire ne sont que pure fantaisie, suivant les déclarations des scientifiques. Il n’y aura définitivement pas de rupture ou de déplacement des continents.

La première preuve est l’enregistrement géologique. Lors de la dernière inversion, « aucun décalage des continents sur la planète ni d’autres catastrophes planétaires ne s’est produit, comme peuvent en témoigner les fossiles et dossiers des géo-scientifiques», a déclaré Alan Thompson, chef de géomagnétisme de la Commission géologique britannique.

Les scientifiques expliquent que les changements dans le noyau liquide de la Terre se produisent sur une distance et suivant un calendrier complètement différent de la convection dans le manteau de la Terre (qui provoque le décalage des plaques tectoniques et le déplacement des continents). Le noyau liquide ne touche en effet pas le fond du manteau, mais il faudrait des dizaines de millions d’années de changements dans le noyau pour qu’il se propage à travers le manteau et influence le mouvement des plaques tectoniques. En bref, «il n’y a aucune preuve dans le passé géologique et à mon avis, aucune méthode concevable indiquant que des inversions magnétiques pourraient déclencher des tremblements de terre », a déclaré Korte.

Tôt ou tard

Le champ géomagnétique est actuellement affaiblit, probablement avec une multiplication croissante des inversement-alignements dans le noyau liquide en profondeur sous le Brésil et l’Atlantique Sud. Selon Tarduno, la force du champ magnétique de la Terre « est en décroissance depuis au moins 160 ans à un rythme alarmant, ce qui conduit certains à spéculer sur le fait que nous nous dirigions vers un renversement. »

ROSAT_SAA
Image de l’anomalie de l’Atlantique Sud (ASA), la région où le champ magnétique de la Terre est la plus faible,
prise par le satellite ROSAT dans les années 1990. Crédit: NASA

L’inversion peut avoir lieu comme elle peut s’interrompre. – La terre et son fonctionnement est encore trop complexe pour les scientifiques pour savoir quels résultats attendre. Quoi qu’il en soit, le processus va traîner au cours des prochains millénaires, de quoi nous donner le temps de nous adapter aux changements.

Source: Livescience.com

Traduction: Les moutons enragés

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/23/que-va-t-il-se-passer-si-les-poles-magnetiques-de-la-terre-sinversent/