Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FRANCE:Tabassée parce qu'elle bronzait dans un parc : "pas d'argument religieux", selon le maire (video media fr)

Publié le par 2012

 

Une jeune femme de 21 ans a été rouée de coups mercredi dans un parc de Reims par un groupe de filles parce qu'elle bronzait en maillot de bain. Selon Arnaud Robinet, maire Les Républicains de la ville, "l'argument religieux" ne permettrait pas d'expliquer l'agression. "Il faut faire extrêmement attention à ne pas tomber dans un amalgame", a-t-il déclaré.

 

twt260

——————————-

Réaction de SOS Racisme

sos-racisme

——————————-

Le premier magistrat de la ville affirme qu’à sa connaissance le mobile de l’agression n’avait pas un caractère religieux.

Après l’agression dont a été victime une jeune rémoise, mercredi, alors qu’elle bronzait en maillot de bain au parc Léo-Lagrange, le maire de Reims Arnaud Robinet a souhaité réagir.

D’après les éléments qu’il a pu obtenir auprès de la directrice départementale de la sécurité, il signale « que cette agression, confirmée, n’a pas d’aspect religieux. » En outre, il a tenu à apporter tout son soutien à la victime et « à condamner fermement cet acte. »

Source

arnaud

Sur les réseaux sociaux, alors même que le mobile de cette agression n’est pas établi, les commentaires se multiplient. Sans éviter les amalgames. Les Twittos de l’ultra-droite se déchaînent.

Source

——————————-

maillot

C’est un motif d’agression auquel les policiers de Reims n’avaient encore été jamais confrontés.

Mercredi après-midi, une Rémoise de 21 ans accompagnée de deux amies se prélasse en maillot de bain au parc Léo-Lagrange. Cinq jeunes filles originaires de différents quartiers de la ville passent à proximité. L’une d’elles se détache du groupe. Voir cette femme qui bronze au soleil, allongée dans l’herbe, semble contraire à sa morale et sa conception des bonnes mœurs car elle vient lui reprocher sa tenue légère jugée indécente en pareil endroit.

Effarée par un tel discours aux relents de police religieuse, la jeune femme se rebiffe en rétorquant qu’on n’a pas à lui dicter sa façon de se vêtir. Une altercation éclate. Tout le groupe se précipite alors sur elle pour la rouer de coups. Des témoins portent secours à la victime et alertent les pompiers qui doivent l’évacuer au CHU. Bilan du passage à tabac : quatre jours d’incapacité totale de travail. (…)

L’Union

——-

vu sur Fdesouche

http://www.nouvelordremondial.cc/2015/07/26/reims-tabassee-dans-un-parc-car-elle-porte-un-maillot-de-bain-pour-le-maire-pas-daspect-religieux/