Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des chercheurs chinois ont développé la première voiture au monde pilotable par la pensée.

Publié le par 2012

L'objectif initial du projet était d'aider les personnes handicapées à conduire sans toucher le volant ou les pédales, et d'aider ceux qui ne sont pas capables de se déplacer de manière autonome. La nouvelle technologie interprète les processus mentaux pour les transformer en code machine. 16 capteurs sont d'abord posés sur la tête de l'utilisateur pour enregistrer un électroencéphalogramme. L'ordinateur identifie les ordres envoyés par le cerveau: le déplacement en avant et en arrière, le freinage, le blocage et le déblocage, etc. Puis ces ordres sont envoyés vers les commandes de la voiture. Bien évidemment, le conducteur d'un tel appareil devra être constamment concentré sur la conduite car dans le cas contraire, le véhicule cessera d'obéir.

Les créateurs du projet ont l'intention d'utiliser leur invention pour créer un régime de conduite intelligente. Aujourd'hui, la Chine connaît un boum des voitures sans pilote. Plusieurs automobiles ont déjà passé les essais: l'une d'elles a notamment été lancée directement dans les rues de Pékin et a montré des capacités de pilotage de haut niveau. Elle circulait dans le trafic général sans créer de situations dangereuses, effectuait des virages, des changements de file et accomplissait également des manœuvres complexes — un demi-tour en trois mouvements et un stationnement entre deux voitures.

Cette voiture-drone est dotée d'un système unique d'orientation qui fournit à l'ordinateur de bord des informations sur l'emplacement de la voiture au centimètre près. Via internet, l'ordinateur de la voiture reçoit des informations sur les embouteillages, les travaux, les accidents et d'autres incidents sur la route. A partir de ces données, la voiture choisit ensuite l'itinéraire optimal.

https://fr.sputniknews.com/presse/201606291026263091-chine-voiture-controle-pensee/

Commenter cet article