Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sète(hérault) :Lassée de voir son parking occupé par des voitures ventouses, la direction du Carrefour Market a décidé de prendre des mesures draconiennes.

Publié le par 2012

Lassée de voir son parking occupé par des voitures ventouses, la direction du Carrefour Market de l'avenue Maréchal-Juin a décidé de prendre des mesures draconiennes.

Depuis ce jeudi 16 juin, plus question d'y entrer au Carrefour Market de l'avenue Maréchal-Juin comme dans un moulin. Deux barrières automatiques et deux bornes ont été installées à l'entrée et à la sortie. En arrivant, pour que la barrière se lève, chaque client automobiliste doit s'arrêter à hauteur de la borne, appuyer sur le bouton et prélever le ticket qui en sort. En repartant, il lui faudra glisser le même ticket dans l'autre borne pour avoir la voie libre.

Gratuit pendant une heure et demie

Mais attention : ce schéma n'est valable que pour les clients qui n'auront pas mis plus d'une heure trente à faire leurs courses. Car au-delà de cette durée, le stationnement devient payant. À raison de 7 € la demi-heure supplémentaire. Le paiement s'effectuant en espèces à une troisième borne, installée, elle, à l'intérieur même du magasin, juste à la sortie. Il est aussi possible de régler à l'accueil avec une carte bancaire. Mais attention : il est plus que fortement recommandé de ne pas égarer son ticket. Car en cas de perte, il faut payer 30 €...

150 places de stationnement

A l'automne dernier, on se souvient que la direction du supermarché avait clôturé son parking avec des barrières métalliques, empêchant à tout véhicule d'y pénétrer après 20 h et avant 8 h 30. Le hic, c'est qu'il n'était plus possible d'aller faire le plein d'essence la nuit. D'où un manque à gagner. Désormais, c'est l'inverse. Les barrières resteront ouvertes de 19 h à 7 h. Mais gare aux automobilistes qui auraient encore l'idée de venir s'y garer avant 7 h et de venir récupérer leur véhicule plus tard dans la journée. Sans ticket, plus question de bénéficier impunément d'une des 150 places de stationnement.

"Privé et réservé à la clientèle"

"Cela ne pouvait plus durer, justifie Ode, manager du magasin. Nous sommes 45 à 50 à travailler ici, et souvent, nous avions des problèmes pour nous garer. Entre les gens qui travaillent à la cité administrative voisine, les visiteurs de la polyclinique ou les passagers des ferries qui attendent le départ, ce parking était devenu bien commode alors qu'il est privé et réservé à la clientèle." À bon entendeur.

http://www.midilibre.fr/2016/06/17/parking-carrefour-market-fait-le-menage,1351191.php#xtor=RSS-5

Commenter cet article