Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Propagande: La ministre de l'éducation s'invite dans les manuels scolaires 2016

Publié le par 2012

J'avais vu cette info il y a quelque temps sur les réseaux sociaux et franchement, au départ je n'y ai pas cru. D'une part, le titre du manuel n'était pas cité et d'autres part...ça me semblait un peu gros. Et pourtant, c'est bel et bien véridique. Certains manuels scolaires sont allez tellement loin dans la provocation et la propagande qu'un manuel d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique de 4ème de la nouvelle mouture 2016 aura comme "Guest Star" ni plus ni moins que la ministre de l'éducation, Najat Vallaud Belkacem.

Un article du Figaro en date du 24 mai dernier confirme que "Dans le cadre d'un exercice pour la semaine de la presse à l'école, un manuel scolaire évoque la réforme du collège en proposant une comparaison entre deux articles du Figaro et de Libération." " Le Figaro titre à ce sujet «Najat Vallaud-Belkacem devra-t-elle reculer?» quand Libération écrit: «Et si elle avait raison?»". L'éditeur n'a donc rien trouvé de plus neutre, un sujet moins polémique que celui-ci? Que vient donc faire un ministre de l'éducation en exercice dans un manuel scolaire? N'est-ce pas là la provocation ultime que de coller en pleine page deux articles dédiés à la ministre qui a soutenu la théorie du genre à l'école et la réforme très controversée des collèges et de l'orthographe.

L'association indépendante pour la défense de l'école SOS Education qui réunit des parents et des professeurs a récemment publié un article édifiant concernant les nouveau manuels scolaire:

" Ils relèvent une baisse généralisée du niveau d'exigence et des exercices parfois consternants.

On propose désormais aux élèves, en français, de répondre à des SMS de rupture : « Cc c mwa, jcroi kon devré fer 1 brek ». On leur demande en mathématique de compter des smileys et des "émoticônes". En physique, on les invite à s'intéresser à l'intensité du courant qui a électrocuté Claude François dans sa baignoire."

"Comme on pouvait s'y attendre, la plupart des nouveaux manuels font quasiment l'impasse sur les belles pages de l'histoire de France, pour s'attarder des chapitres entiers de culpabilisation mémorielle. Pourtant l'histoire de France ne se résume pas à l'esclavagisme au XVIIIe siècle, la colonisation au XIXe, et la collaboration au XXe !"

 

Déjà que le niveau de culture générale des écoliers n'était pas franchement à la hausse ces dernières années, on doute fortement que ce genre de manuel débilisant arrange les choses.

http://fawkes-news.blogspot.fr/2016/06/propagande-la-ministre-de-leducation.html

Commenter cet article