Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biblique:En Iran, ce lac a viré à la couleur rouge en seulement quelques mois (video)

Publié le par 2012

Le lac d’Ourmia en Iran est le plus grand lac du pays. Ce lac salé fait actuellement parler de lui depuis que des images satellites ont montré que ses eaux ont viré au rouge, faisant de lui un « lac de sang ». L’évolution du lac l’a rendu particulièrement propice au développement de certaines bactéries et algues.

Avec une superficie de 5 200 km², le lac d’Ourmia, un lac salé, est le plus grand de l’Iran. Il attire particulièrement l’attention des scientifiques actuellement puisqu’en l’espace de quelques mois seulement, les images satellites ont montré qu’il est passé de la couleur verte au rouge. C’est le Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer (MODIS) du satellite Aqua de la Nasa qui a capturé ce changement, intervenu entre le 23 avril et le 18 juillet 2016 seulement.

 

Cela s’explique par le fait que le niveau d’eau du lac a fortement diminué au cours de ces dernières décennies. À l’inverse, la concentration en sel a augmenté, ce qui a créé des conditions idéales pour le développement de bactéries appelées Halobacteriaceae et d’algues du genre Dunaliella. Mais ces changements de couleur sont aussi dus à des facteurs climatiques, avec les changements de saisons qui ont certaines conséquences dans cette région du monde.

Nasa

En effet, le printemps est la saison la plus humide dans le nord-ouest de l’Iran, avec des précipitations qui connaissent généralement un pic en avril. La neige des montagnes environnantes fond aussi au printemps, ainsi, la combinaison des pluies et de la fonte des neiges envoie une quantité d’eau douce dans le lac d’Ourmia entre avril et mai, faisant baisser les niveaux de sel. En revanche en juillet, l’afflux d’eau douce ralenti, le niveau d’eau du lac recommence à tomber et le lac redevient plus salé.

Selon des recherches, le fait que ce lac vire au rouge est majoritairement dû à l’algue Dunaliella, comme l’explique Mohammad Tourian, chercheur à l’Université de Stuttgart : « Dans le milieu marin, Dunaliella salina apparaît en vert. Cependant, dans des conditions de forte salinité et d’intensité lumineuse, ces microalgues deviennent rouges en raison de leur production de caroténoïde, un pigment orange« .

http://sciencepost.fr/2016/07/iran-lac-a-vire-a-couleur-rouge/

 

Livre de l'Apocalypse - Chapitre 16

 

Le troisième répandit sa coupe sur les fleuves et les sources des eaux : et il y eut du sang.

 

Commenter cet article