Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le tueurs de la fusillade à Munich a le meme profil que celui de nice souffrant de problèmes psychologiques aussi.Par contre pas de noms donné dans les médias

Publié le par 2012

La fusillade qui a ensanglanté Munich est l'oeuvre d'un forcené souffrant de problèmes psychologiques, sans lien avec le djihadisme, selon les premiers éléments révélés par l'enquête.

Ni motivation politique, ni liens avec Daech... C'est la piste d'un forcené sur laquelle planche les enquêteurs après la fusillade de Munich. Plusieurs heures après qu'un homme vêtu de noir a abattu froidement neuf personnes, dont six mineurs, dans cette ville du sud de l'Allemagne, le profil de ce tueur commence à se dessiner.

 

"David Ali S." est un Germano-Iranien de 18 ans. Ce fils d'un chauffeur de taxi est né et a grandi à Munich. Dans une vidéo non authentifiée à cette heure, filmée par un témoin, celui qui est identifié comme le tueur affirme qu'il est Allemand et qu'il a "grandi à Hartz 4", un quartier défavorisé.

Des livres sur les tueurs de masse

"David Ali S." souffrait d'une "forme de dépression", selon les mots du procureur Thomas Steinkraus-Koch. Mais ses motivations restent à ce stade encore floues. Le chef de la police Hubertus Andrâ pointe un "lien évident" avec le tueur norvégien d'extrême droite Anders Behring Breivik qui a massacré 77 personnes il y a cinq ans jour pour jour vendredi.

 

Le domicile de ses parents chez qui il vivait a été perquisitionné. Le jeune homme, qui s'est suicidé, avait en sa possession une arme de 9mm et 300 cartouches. Dans sa chambre, les policiers ont également retrouvé des "éléments" montrant qu'il se préoccupait des "questions liés aux forcenés" auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a précisé le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä. "Il n'y a absolument aucun lien avec l'Etat islamique", a-t-il également assuré.

Piratages de comptes Facebook?

"Nous partons du principe qu'il s'agit dans cette affaire d'un acte classique d'un forcené" qui a agit manifestement sans motivation politique, a déclaré à la presse un représentant du parquet de Munich, "il n'y a pas d'autres raisons". Plusieurs spécialistes avaient déjà mis en doute la thèse d'un attentat islamiste dès vendredi soir en se basant notamment sur deux éléments: son suicide, qui est différent de l'action de martyr, et sa nationalité iranienne.

Comme le rappelle l'expert antiterroriste Claude Moniquet, "les Iraniens sont à 95% chiites, totalement incompatibles avec le salafisme, exclusivement sunnite".

 

David S. connaissait-il ses victimes? Les enquêteurs explorent la piste non vérifiée pour le moment de piratages de comptes Facebook qu'il aurait effectué, créant de faux événements pour attirer des gens au Macdonald où il a perpétré son crime.

 

Ce sont ses proches et l'exploitation de son matériel informatique, qui permettront de lever un peu le voile sur les motivations exactes du tueur.

 

hasard un peu comme celui de nice ???

 

carte jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/ce-que-l-on-sait-de-david-s-forcene-depressif-de-munich-sans-lien-avec-daech_1815237.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&link_time=1469273117

Commenter cet article