Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France:« Bâillonnés », des habitants de Forges-les-Bains (dpt 91) disent « non » sur l’arrivée de 91 migrants dans la commune

Publié le par 2012

Forges-les-Bains, ce mercredi. S’estimant « bâillonnée », une centaine d’habitants a défilé dans la salle du conseil municipal avec du ruban adhésif sur la bouche.

 

« On veut des réponses » scandent environ 150 habitants de Forges-les-Bains réunis ce mercredi soir dans la cour de l’hôtel de ville de Forges-les-Bains, sous les fenêtres de la salle où les élus sont réunis en conseil municipal. Ils s’arrêtent lorsque là-haut, la fenêtre se ferme. Mais ils sont déterminés à faire savoir qu’ils se sentent « bâillonnés » lorsqu’ils protestent contre l’arrivée prochaine de 91 migrants dans leur commune. Ils se collent alors du ruban adhésif sur la bouche et défilent dans la salle du conseil, silencieusement et par groupe de 30, « pour ne pas perturber la séance et risquer l’intervention des forces de l’ordre » alors que les élus égrènent les points à l’ordre du jour.

La commune de 3 800 habitants est agitée depuis début septembre par une vive polémique à propos de l’accueil de 91 migrants — que des hommes — dans une bâtisse appartenant à la ville de Paris, qui avait d’ailleurs été incendiée. Mercredi soir, de nombreux habitants espéraient que les élus les « respectent » et prennent en compte le sondage organisé par la mairie elle-même samedi dernier. « 61 % se sont prononcés contre le projet », rappelle Sébastien Roger de Forgeons l’avenir, un collectif d’une trentaine de personnes constitué par rapport à cette question des migrants. « Nos élus doivent prendre en compte ces résultats et les transmettre à l’Etat, poursuit-il. Alors que nous n’avons rien demandé notre commune est plongée dans une situation qu’elle n’a pas méritée. »

 

Malgré la demande des manifestants, des affiches et un courrier distribué dans la journée indiquait que la question des « migrants n’était pas à l’ordre du jour (NDLR : du conseil municipal) et que la salle ne pouvait accueillir plus de 50 personnes ». Marie Lespert Chabrier, la maire (SE), a fait savoir qu’une lettre ouverte sur le sondage était en cours de rédaction par les élus et qu’elle serait distribuée vendredi.

La mairie refuse d’aborder le sujet en conseil municipal

Mais les habitants veulent que la « mairie se positionne maintenant ». « On ne sait même pas s’ils sont pour ou contre », peste une habitante. Supportant difficilement le défilé des habitants et ayant du mal à « se concentrer » plusieurs conseillers municipaux ont demandé en vain une suspension de séance. Les « bâillonnés » ont renouvelé l’opération avant de coller ensuite leurs rubans sur les fenêtres de l’entrée de la mairie. Comme des post-it avec des « non » écrits dessus. « En tous les cas pas dans ces conditions et sûrement pas sans concertation », martèle le collectif qui poursuivra le combat « dans les voies légales », condamnant « fermement » l’incendie survenu dans le site devant servir de centre d’accueil.

Une centaine d’habitants ont fait le siège du conseil municipal de Forges-les-Bains pour se faire entendre sur l’arrivée de 91 migrants dans la commune.

http://www.leparisien.fr/forges-les-bains-91470/baillonnes-des-habitants-de-forges-les-bains-disent-non-aux-migrants-28-09-2016-6158881.php

Commenter cet article

jjp 29/09/2016 17:34

Les élus ont menti, c'est 191 migrants, prévenez les lecteurs.

2012 30/09/2016 10:15

Un lien svp merci