Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bobby Mair, comédien canadien basé à Londres, est apparu près de l'ambassade équatorienne avec une pancarte sur laquelle était écrit « Service d'Internet personnel de Julian Assange » et a promis de « lire Internet » pour lui. (video)

Publié le par 2012

 

L’Équateur a confirmé que l’accès à Internet au sein de son ambassade à Londres avait été coupé à Julian Assange. Pourtant, le fondateur de WikiLeaks ne doit pas être désespéré...

Bobby Mair, comédien canadien basé à Londres, est apparu près de l'ambassade équatorienne avec une pancarte sur laquelle était écrit « Service d'Internet personnel de Julian Assange » et a promis de « lire Internet » pour lui.

 

Dans un autre tweet, on entendrait Bobby lire les nouvelles avec son mégaphone :

 

Le représentant de Bobby Mair a raconté au Mashable que le comédien était en train d'enregistrer sa vidéo pour le show News Thing de Sam Delaney sur la chaîne RT.

« Il a un créneau hebdomadaire et écrit ses propres sujets », explique-il.
 
Le gouvernement équatorien a publié mardi une déclaration officielle selon laquelle s'il continue à héberger M. Assange (gracieusement depuis quatre ans), il ne devait pas perturber des élections étrangères, tout cela faisant évidemment référence à la publication de la correspondance du Parti démocrate américain d'Hillary Clinton.
 
WikiLeaks avait accusé l'Équateur d'avoir coupé Internet lundi. « Nous pouvons confirmer que l'Équateur a coupé Internet à Assange samedi à 17 heures, juste après la publication de (discours, ndlr) de Clinton à Goldman Sachs », lit-on sur leur compte Twitter.
 

 
Julian Assange est réfugié à l'ambassade d'Équateur à Londres afin d'éviter une extradition en Suède où il est accusé de viol et de harcèlement sexuel.

 

Commenter cet article