Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La corrida meurt d’une mort lente

Publié le par 2012

Dans la ville espagnole de Tordesillas, une partie de la population a saisi l’occasion du festival annuel « Toro de la Vega » pour manifester contre une nouvelle loi qui interdit la corrida.

 

De plus en plus de villes espagnoles interdisent les festivités associées à des violences envers les animaux et Tordesillas est devenue le fer de lance du débat national sur les droits des animaux.

Selon la nouvelle loi approuvée en mai dernier par le gouvernement régional de Castille-et-León, aucun taureau ne peut plus être tué dans cette ville pour la première fois depuis des siècles – mis à part une courte interruption de cette pratique dans les années soixante. L’animal peut encore être poursuivi mais ne peut être ni blessé ni tué. Finalement, le taureau prend le chemin de l’abattoir.

Les événements de Tordesillas sont le symbole du changement d’attitude du public espagnol envers la tauromachie. Une enquête a montré que seuls 19% des Espagnols sont encore partisans de la corrida organisée, soit une baisse de 3% par rapport à il y a 3 ans.

Des groupements politiques traditionnels comme le Partido Popular (PP) ou le Partido Socialista (PSOE) ont par le passé évité autant que possible des controverses à propos de la corrida, mais le nouveau parti de gauche Podemos a amené cette problématique dans le débat politique.

Podemos, fondé il y a deux ans et devenu entre-temps le troisième parti du pays, veut définitivement supprimer les festivités violentes de la corrida et a notamment appelé les autorités locales à organiser un référendum pour faire interdire ces traditions.

Podemos s’adresse principalement à un électorat jeune, urbain et habitué d’Internet qui ne ressent plus aucun lien affectif avec la corrida. Le Partido Popular et le Partido Socialista ont par contre un électorat situé dans les régions rurales, caractérisé par une démographie vieillissante aux traditions fortement ancrées et également par une tendance marquée à soutenir la corrida.

https://fr.express.live/2016/09/30/corrida-meurt-dune-mort-lente/

Commenter cet article