Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les représentants des chasseurs reçus par le président de la République

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

 

Dans une ambiance studieuse et très cordiale, les représentants de la chasse française ont pu faire un point détaillé avec François Hollande ; président de la République sur les projets de réformes de la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération Nationale des Chasseurs, ainsi que sur les dossiers d’actualité

Une délégation de la Fédération Nationale des Chasseurs, conduite par son président, Willy Schraen, accompagné d’Hubert-Louis Vuitton, vice-président et Pascal Sécula, trésorier, par ailleurs, président de la Fédération des chasseurs de la Côte-d’Or, a été longuement reçue à l’Élysée par François Hollande, président de la République.

La réforme de la chasse

Le président de la FNC a salué « l’importance des arbitrages du Président de la République lors de la loi biodiversité pour consolider la filière chasse en garantissant l’indépendance de l’ONCFS à l’égard de l’Agence Française de la Biodiversité (AFB). Toutefois les représentants de la FNC ont attiré l’attention du président de la République sur l’évolution nouvelle des organisations agricoles et forestières qui s’opposent de plus en plus souvent aux chasseurs qu’ils considèrent comme trop protecteurs de la faune sauvage et des habitats. »
Ils ont ensuite présenté au président de la République les principales mesures qui doivent faire l’objet d’un programme de réformes de la chasse française afin de « faciliter le renouvellement du nombre de chasseurs, réduire les coûts et d’adapter nos organisations aux nouveaux enjeux environnementaux et ruraux, notamment dans les régions. » Le président de la République a salué « cette volonté de réformer la chasse qui doit permettre le développement de l’activité cynégétique dans les territoires ruraux. »
Les négociations européennes et nationales nécessaires pour régler les conflits sur les chasses traditionnelles et sur la chasse aux oies en février ont fait l’objet « d’un dialogue constructif afin d’imaginer des solutions pérennes pour des modes de chasses dont les prélèvements sont très faibles.»
 Les représentants de la FNC ont salué « l’évolution positive de la loi Montagne, sur l’environnement et sur le loup, mais restent vigilants quant à leur représentation dans les instances de gestion des territoires de montagne. »

La réforme européenne sur les armes

Le président de la FNC a alerté le président de la République au sujet « de la réforme européenne sur les armes qui est en cours et qui pourrait avoir un impact direct pour les 2 millions d’utilisateurs légaux d’armes à feu. Pour lui, il est indispensable de ne pas se tromper de cible. » François Hollande a confirmé « la priorité essentielle qui concerne la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme tout en partageant l’analyse concernant les détenteurs légaux d’armes à feu. »

Les nouvelles orientations
de la Fédération nationale

Rééquilibrer les valeurs environnementales et la gouvernance Nature.
Attirer des nouveaux chasseurs et simplifier l’exercice de la chasse.
Reconquérir le petit gibier et renforcer l’expertise et le lobbying scientifiques pour les migrateurs.
Recréer une synergie entre les structures fédérales et toiletter leurs statuts.
Europe : réarmer nos structures et changer de concepts et de directives.
Politique  : inscrire la chasse dans les prochaines échéances électorales.

http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2016/10/30/les-representants-des-chasseurs-recus-par-le-president-de-la-republique

Commenter cet article