Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pas-de-Calais:Travaillée par les grandes marées, une portion du mur de l'Atlantique s'est effondrée cette semaine sur la plage de Merlimont. Alors que le système Écoplage montre ses limites, il semble inévitable de trouver d'autres solutions pour lutter contre l'érosion (video media fr)

Publié le par 2012

Une partie du mur de l’Atlantique s’est effondrée sur la commune de Merlimont dans la nuit de mardi 18 octobre à mercredi 19. Vent et marées ont eu raison d’une portion située le long de la promenade, sous le belvédère, qui est depuis vulnérable. Pas de tempête mais des grandes marées : avec un coefficient de 114, le cordon dunaire a été malmené et les rochers censés protéger le littoral ont cédé.

« L’aménagement de la promenade en front de mer n’est pour l’instant pas menacé, rassure la maire Mary Bonvoisin. Il nous reste néanmoins à la protéger. C’est pour cela que nous avons saisi les services de l’Etat. Nous réfléchissons à un éventuel recours à l’enrochement. »
Le problème de l’érosion est récurrent à Merlimont, où le sable est emporté par la marée et la Manche grignote petit à petit la terre. Il y a deux ans, le système Écoplage avait été installé. Sur presque un kilomètre, des drains avaient été enterrés sous le sable. Ces tuyaux percés de trous permettent d’évacuer l’eau lorsque la marée monte et de laisser le sable en surface. L’eau infiltrée dans les drains est amenée à une station de pompage puis évacuée en mer.

Écoplage, solution partielle

Ce coûteux système n’a pas franchement été efficace pour ces grandes marées. Les tuyaux se sont retrouvés à découvert. « Lorsqu’on a fait les études, les conditions étaient adéquates pour le fonctionnement du système, justifie Arnaud Ballet, ingénieur et responsable des études. Cela duré jusqu’à fin 2015. Début 2016, il y a eu un dysfonctionnement. Deux mois, c’est long ! Surtout pendant l’hiver 2016 où les conditions étaient assez sévères ». Assez sévère pour empêcher au système de maintenir durablement le sable.
Le
bilan du dispositif Écoplage était pourtant positif après presque un an de mise en service. Mais le projet prometteur a vite montré ses limites. Loin d’être la panacée, il permet surtout de limiter les dégâts. Efficace en conditions normales, il l’est moins en cas de grandes marées. Il semble donc inévitable de trouver d’autres moyens financiers pour lutter contre l’érosion dunaire.


Une partie du mur de l'Atlantique s'effondre à Merlimont

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/partie-du-mur-atlantique-s-effondre-merlimont-1114557.html

Commenter cet article