Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bouches-du-Rhône : le taureau à la corde définitivement interdit

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

 

 

A près la décision de la Cour de cassation, jeudi 3 novembre, le taureau à la corde, encore pratiqué  à Eyragues dans les Bouches-du-Rhône, a été définitivement interdit. Une victoire pour l'Alliance Anticorrida, l'Oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs et la SPA du pays d'Arles.  

Jeudi 3 novembre,  la Cour de cassation a rejeté le pourvoi du club taurin Paul-Ricard La Bourgine et le comité des fêtes d'Eyragues (13) après la décision  de la cour d'appel  d'Aix-en Provence du 25 juin 2015 qui avait reconnu que le "taureau à la corde" était constitutif de "mauvais traitements exercés sur les taureaux, blessure à la lèvre inférieure, violences, chutes, saignements et tension exercée par la corde sur la tête du taureau". Une décision conforme au jugement de première instance du tribunal de Tarascon du 8 janvier 2015 qui a interdit cette "pratique indigne" selon les défenseurs des animaux.

 

"La tête du taureau projetée par une violente traction"

Malgré un arrêté préfectoral l'interdisant, le club taurin et le comité des fêtes d'Eyragues continuaient depuis des années  à organiser son "Encierro à l'eyraguaise", "une manifestation de rue au cours de laquelle des agressions diverses étaient perpétrées sur un taureau aux mouvements entravés par une corde attachée aux cornes. La tête du taureau était projetée dans tous les sens par une violente traction sur la corde exercée par ses poursuivants" expliquent les associations de défense des animaux.

"Une victoire tangible" pour les défenseurs des animaux

Après le rejet de la cour de Cassation, l'arrêt rendu par la cour d'appel d'Aix-en-Provence le 25 juin 2015 devient donc définitif. La cour de Cassation a également condamné les taurins à verser à l'Alliance Anticorrida, à l'Œuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoirs et à la SPA du Pays d'Arles une somme globale de 3 000 € au titre des frais irrépétibles.

"Cette décision de la Cour suprême représente une victoire tangible pour ces trois associations qui mettent un terme définitif au "taureau à la corde" en France, atteignant ainsi un de leurs objectifs : mettre fin aux actes de maltraitance" soulignent les défenseurs des animaux. "Malgré les menaces, les injures et les représailles, l'Alliance Anticorrida, l'Œuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoirs et  la SPA du Pays d'Arles ont vu leur bon droit triompher de l'arrogance de contrevenants supposés intouchables" poursuivent-ils.

http://www.midilibre.fr/2016/11/04/bouches-du-rhone-le-taureau-a-la-corde-definitivement-interdit,1419481.php

Commenter cet article