Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie a existé sur Mars, et on le sait depuis 40 ans !

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

 

C'est en tout cas la thèse développée par deux chercheurs Gilbert Levin et Patricia Ann Straat. Ils rappellent qu'en 1976, la sonde Viking s'était posée sur la planète rouge. Une expérience avait conclu à la présence d'un isotope prouvant la présence de micro-organismes. Problème : la communauté scientifique n'y avait pas cru.

Y a-t-il de la vie sur Mars, ou y en a-t-il eu ? La question agite le petit monde des astrobiologistes depuis des décennies. Tenter de répondre à cette interrogation était d'ailleurs l'une des missions de l'atterrisseur Schiaparelli qui s'est écrasé le 19 octobre sur la planète rouge à la vitesse de 300 km/h.

On sait depuis 2009 qu'il y a du méthane à la surface de la planète. Il y a un an, la Nasa avançait que les étranges lignes découvertes à la surface de Mars étaient vraisemblablement des ruisseaux de saumure, une solution aqueuse saturée en sel. "Ces résultats appuient fortement l'hypothèse que les lignes contiennent de l'eau liquide lors des saisons chaudes de Mars et ce de nos jours", estimaient des scientifiques dans la revue Nature Geoscience. Quelques mois plus tôt, le robot Curiosity avait détecté la présence de composés carbonés dans le cratère Gale, large de 155 km, provenant soit de la planète elle-même, soit de météorites.

Doute sur une expérience

Dans la dernière livraison de la revue Astrobiology, Gilbert Levin et Patricia Ann Straat affirment aujourd'hui que la preuve de la vie sur Mars est connue… depuis quarante ans, et la mission des sondes américaines Viking 1 et 2. À la différence de Schiaparelli, elles s'étaient posées sans encombre et avaient pu mener à terme les quatre expériences qui leur avaient été confiées. Trois d'entre elles avaient conclu qu'il n'y avait pas de preuve de vie sur la planète distante de la Terre, au plus près, de 75,3 kilomètres.

Seule la dernière expérience, baptisée LR (pour Label Release), avait été positive. Le mélange de poussière martienne avec un liquide nutritif avait mis en évidence la présence de l'isotope radioactif 14CO2, signe qu'il y avait bien des micro-organismes sur Mars. Bien que les deux sondes soient arrivées au même résultat, l'essentiel de la communauté scientifique avait alors conclu qu'il s'agissait… d'une erreur liée à la présence d'un oxydant non identifié dans le sol martien.

 

La présence de saumure à la surface de Mars a été détectée en 2015.

La présence de saumure à la surface de Mars a été détectée en 2015. | Wikipédia

 

Gilbert Levin et Patricia Ann Straat qui ont travaillé sur ce programme n'ont jamais digéré l'affront. Leur dernière étude s'appuie sur les récentes découvertes précitées pour relancer l'hypothèse que les sondes Viking avaient tout bon. Les deux auteurs soulignent également qu'en raison d'une hypothétique contamination de Mars par des microbes terrestres, provoquée par les différents engins qui y ont atterri ces dernières décennies, les échantillons recueillis par les sondes Viking sont les seuls à pouvoir être considérés comme « biologiquement vierges ». Un avertissement pour la Nasa et la société Space X du milliardaire Elon Musk qui envisagent d'envoyer des navettes vers Mars d'ici vingt ans…

http://www.ouest-france.fr/insolite/la-vie-existe-sur-mars-et-le-sait-depuis-40-ans-4586276

Commenter cet article