Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une possible éruption du volcan Lopevi au Vanuatu

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

C'est le Geohazards qui l'indique dans un bulletin publié aujourd'hui sur sont site. Un niveau d'alerte qui est déclenché lorsqu'une activité éruptive mineure est détectée.
Pour autant la situation n'est pas très claire à l'heure de la rédaction de ce post. Certes il y a bien un bulletin du VAAC de Wellington qui fait état d'une éruption qui aurait été observée par des personnes sur place. Mais ce même bulletin s'accompagne d'un indice de confiance très faible, car l'activité en question n'est absolument pas visible ni sur la webcam ni sur les données satellites: pas de panache de gaz bleuté, ni de signal thermique, qui indiquerait qu'une activité , même mineure, aurait démarré.
 
Le bulletin du VAAC est aussi intéressant pour une seconde raison (qui a incité ses rédacteurs à mettre un indice de confiance faible je pense): les sources de ses informations sont la webcam, installée sur l'île voisine, et un PIREP (Pilot Report), c'est-à-dire une observation faite par un pilote en col ou au sol.
Or il faut les prendre avec précaution car il est relativement fréquent qu'un pilote confonde un nuage orographique avec un panache éruptif (et ça peut se comprendre), même si le bulletin du VAAC précise que cette observation a été confirmée par un autre pilote. La confusion évoquée ci-dessus est possible aussi sur les images d'une webcam, en particulier si son taux de rafraichissement est faible*. Par exemple, pour le Lopevi ci-dessous:
 

Panache éruptif ou nuage orographique sur le Lopevi? Image: Geohazard
 
Voyez qu'il n'est pas simple de déterminer la nature réèlle de ce qui coiffe le Lopevi sur cette image: panache du à une explosion ou simple nuage?
 
Pour faire le bilan: il existe depuis le 12 janvier au soir un soupçon qu'une activité éruptive mineure a commencé sur le Lopevi. Le VAAC a émis un bulletin dont l'indice de confiance est très faible et aucune source spatiale ne détecte actuellement de signaux.
Un doute raisonnable persiste donc ce soir quand à cette activité, même si "l'absence de preuves n'est pas une preuve d'absence" et qu'il ne faut pas nier la possibilité qu'une activité ait démarré.
 
Seule solution pour nous qui ne sommes pas sur place: attendre et voir ce qu'il se passera dans les jours qui arrivent et si une activité se confirme, je ferais un point sur ce blog bien entendu.
 
* la dynamique ascensionnelle d'un panache de cendres n'est pas la même que celle d'un nuage: il est bien plus rapide. Cela peut donc se voir sur une webcam où les images sont mises à jour fréquemment (toutes les 30 secondes par exemple) mais moins si elle changent seulement toutes les demie-heures par exemple.
 
Sources: VAAC de Wellington; Geohazard; MIROVA; MODIS