Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Vatican détiendrait, selon un auteur, la clé du secret du voyage dans le temps. Le petit État aurait même partagé cette technologie avec la CIA …

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Le Vatican détiendrait, selon un auteur, la clé du secret du voyage dans le temps. Le petit État aurait même partagé cette technologie avec la CIA …
 
La semaine dernière, WikiLeaks nous apprenait que l'agence de renseignements Américaine possédait les outils nécessaires pour pirater les smartphones et même les téléviseurs, afin d'écouter nos conversations. Un spécialiste va plus loin et affirme que la CIA serait en possession d'un dispositif beaucoup plus sophistiqué, capable de parcourir l'espace et le temps.
 
Alfred Lambremont Webre, qui a écrit un certain nombre de livres sur le voyage dans le temps, explique :
 
« Ces divulgations livrées par WikiLeaks ne comprennent pas les programmes secrets qui permettent aux humains de voyager en arrière et en avant dans le temps. »
 
Il prétend que le Vatican a fourni cette technologie connue sous le nom de « quantum access » à la CIA dès les années 1960.
 
« 'Quantum Access' constitue un si profond secret que WikiLeaks n'a pas encore pu accéder aux documents, ni les révéler. »
 
Il certifie que le Vatican dispose d'une machine à « voyager dans le temps » qui peut accéder aux « traces » laissées par les événements passés et ainsi visionner des scènes de l'histoire.
 
Apparemment, il est composé d'un écran raccordé appelé « chronovisor ».
 
L'auteur nous apprend que ce dispositif ne permet à son utilisateur de « pénétrer » dans l'histoire, mais qu'il se contente d'afficher les événements à l'écran comme s'ils avaient été enregistrés.
 
M. Webre pense que le Vatican a permis aux seuls États dignes de confiance de disposer de cette technologie.
 
« Le Vatican sous-traite la technologie et l'a donné au Pentagone américain et à la CIA à partir de la fin des années 1960. »
 
« La CIA a immédiatement vu qu'ils pouvaient l'utiliser à des fins politiques. »
 
« Ils ont mis en place un programme à la fin des années 1960 pour acquérir des connaissances sur l'avenir politique. »
 
L'auteur raconte que l'appareil peut également montrer l'avenir, et est notamment utilisé pour connaître le nom des futurs présidents.
 
M. Webre soupçonne qu'il aura également été donné aux services secrets britanniques.
 
« Au traité secret de Vérone, tous les dirigeants européens se sont inclinés devant le Vatican. »
 
« Le MI5, le MI6 et la CIA sont vraiment les marionnettes du service secret du Vatican et cet état de fait remonte à des siècles. »
 
M. Webre est diplômé en droit de l'Université de Yale et membre du Barreau du District de Columbia. Il est l'auteur de plusieurs livres sur le voyage dans le temps et l'univers, et gère un blog appelé « Exopolitics ».
 
Son dernier livre, intitulé « Omniverse », nous explique « l'histoire des chronovisors », et son blog « expose les histoires expérimentées avec ces derniers ».
 
Il n'y a évidemment aucune preuve à l'appui de ses revendications. Toutefois, la science nous dit que pour que le voyage dans le temps soit possible, il nous faudrait voyager plus vite que la vitesse de la lumière, ce qui est aujourd'hui loin d'être le cas.
 
Récemment, il a prétendu que l'Université d'Oxford lui avait commandé une publication scientifique sur ce domaine si controversé.
 
Le plus étonnant, c'est que certains ufologues et autres experts dans le domaine du paranormal ont décidé de prendre leurs distances vis-à-vis de Webre à cause de ses déclarations difficilement croyables.
 
Source

http://www.express.co.uk/news/weird/778550/Vatican-CIA-time-machine-Alfred-Lambremont-Webre
https://activite-paranormale.blogspot.fr/2017/03/le-vatican-et-le-secret-du-voyage-dans.html

cartes jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial