Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lord Rees, astrophysicien de l’Astronomer Royal vient grossir la liste déjà bien étoffée des scientifiques à partager leur inquiétude sur la prolifération des robots et le développement incontrôlé de l’intelligence artificielle.

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

C’est une idée qui est de plus en plus souvent reprise par la communauté scientifique : mal maîtrisée, la robotique pourrait signer l’extinction de la race humaine.

Lord Rees, astrophysicien de l’Astronomer Royal vient ainsi grossir la liste déjà bien étoffée des scientifiques à partager leur inquiétude sur la prolifération des robots et le développement incontrôlé de l’intelligence artificielle.

Selon le scientifique, les robots pourraient anéantir les humains d’ici quelques siècles. L’originalité de la thèse avancée par ce dernier, c’est qu’il suppose ainsi que cela a déjà pu arriver à des entités extra-terrestres technologiquement en avance sur notre civilisation. Ces entités synthétiques auraient alors remplacé les formes de vie organiques qui les auraient conçues.

“D’après moi, si nous découvrons un jour une intelligence extraterrestre, elle ne nous ressemblera pas. Il s’agira d’une entité électronique” partage le scientifique.

Toujours selon l’astrophysicien, l’homme sur Terre ne représentera qu’une phase courte de la vie sur notre planète. Les machines disposeront ainsi de plusieurs millions, voire milliards d’années devant elles lorsque nous serons éteints.

L’intelligence telle que nous la connaissons pourrait ainsi céder la place à l’intelligence artificielle et à une nouvelle forme de vie numérique. Cette thèse rejoint d’autres suppositions d’astrophysiciens qui indiquent depuis de nombreuses années qu’il parait peu probable que l’on rencontre un jour une civilisation disposant du même stade de développement que le notre, seules deux options se présentent : une vie beaucoup moins évoluée, ou bien supérieure.

Source: Generation NT

http://www.nouvelordremondial.cc/2017/04/20/les-robots-vont-obliterer-la-race-humaine/