Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Changement climatique. Le permafrost entourant la banque mondiale de graines a fondu.La Réserve mondiale de semences, une chambre forte souterraine se situant sur l’île norvégienne du Spitzberg, qui est censée résister à une guerre nucléaire ou à une chute d’astéroïde.

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

La Réserve mondiale de semences, une chambre forte souterraine se situant sur l’île norvégienne du Spitzberg, qui est censée résister à une guerre nucléaire ou à une chute d’astéroïde, serait vulnérable face au réchauffement climatique.

La Réserve mondiale de semences du Svalbard, cette « Arche de Noé végétale », conçue à l'initiative de l'Onu en Arctique et destinée à conserver des graines de toutes les cultures vivrières de la Terre et ainsi préserver la diversité génétique, a été inondée par des eaux émanant d'un glacier fondu à cause de températures trop élevées.

Au cours des derniers mois, des températures anormalement élevées ont été recensées autour de la Réserve, qui se trouve au sein d'une montagne dans un conteneur sous le pergélisol. Malgré cela, le glacier s'est mis à fondre et l'eau s'est infiltrée dans le tunnel d'entrée. Heureusement, les graines sont intactes.

« Beaucoup d'eau a pénétré dans le tunnel d'entrée et puis tout a gelé, ça ressemblait à un glacier quand nous y avons mis les pieds », a déclaré Hege Njaa Aschim, porte-parole du gouvernement norvégien, citée par The Guardian.

Elle a ajouté que « cela ne faisait pas partie de nos projets de penser que le pergélisol disparaîtrait et que les températures seraient aussi élevées ».

D'après Mme Aschim, il était prévu que la Réserve fonctionne sans l'aide des humains.

« A présent, nous surveillons la Banque de semences 24 heures sur 24. Nous devons voir ce que nous pouvons faire afin de réduire tous les risques et garantir que la Banque puisse se débrouiller toute seule », a souligné Hege Njaa Aschim.

 
Selon elle, les travaux de réparation sont en cours. Des ingénieurs se chargent des mesures visant à protéger le bunker contre les inondations dans le futur. Notamment, ils sont en train de percer des tunnels draineurs, ôter l'équipement électrique inutile et installer des pompes, au cas où.

La Banque de semences a été construite en 2008. Dans le bunker, d'une profondeur de 120 mètres, sont stockés 1,5 million de paquets de graines des arbres et des cultures les plus importants du monde, à une température de —18°C.