Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En marche: le nom du mouvement de Macron et ses références au régime de Vichy et au fascisme

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Nous avons vu récemment que Macron a lui-même repris un slogan nazi quasiment à l'identique. Le nom de son mouvement politique a également été emprunté a une production de propagande du régime de Vichy qui avait pour but de glorifer Pétain et le régime de Vichy (qu'il appelait "l'ordre nouveau").
 
 
Et ce n'est pas tout.
 
En Marche...avec Le Francisme, parti fasciste et collaborationniste
 
 
Cet article de Breiz-Info montre une autre référence intéressante.
 
 
 "Emmanuel Macron est-il aussi vierge de toute pollution idéologique qu’il le dit ? Son mot d’ordre : « En marche ! » est-il vraiment inédit, original ? Pas tout à fait.
 
 
Scrutée de près, l’histoire de France, peut réserver des surprises.
 
 
Marcel Bucard est le fondateur d’une variante française du fascisme italien. Ce normand a 19 ans en 1914, il se prépare à la prêtrise. Mais son patriotisme est tel qu’il s’engage comme simple soldat. Il finira la guerre capitaine, blessé deux fois, croix de guerre, dix citations.
 
Il renonce à la soutane et s’engage en politique. Admirateur de Mussolini, il fonde un petit parti, le « Francisme » qui réunit quelques milliers de militants. Chemise bleue, béret, ceinture et bottes, salut « franciste », ils se donnent des allures militaires et paradent beaucoup. On les voit à l’œuvre le 6 février 1934. Mais Bucard n’a rien d’un Jacques Doriot ou même d’un Marcel Déat, les chefs « fascistes » les plus en vue dans les années 30. L’idéologie clamée par le Francisme est aussi confuse que péremptoire, mystique ultra-catholique, ouvriérisme, internationalisme fasciste et culte du chef…
 
 
Le 18 juin 1936, le Francisme est dissous comme ligue factieuse. Il renaît après la débâcle. Désormais, le héros de la Grande Guerre, le patriote, collabore. Il réunit autour de 10 000 adhérents, peu opérants. Mais Bucard proclame : « Nous n’avons aucun goût pour l’esclavage ! » (5 octobre 1941). En août 1944, il fuit en Allemagne. On le retrouve à Sigmaringen. Après la capitulation de l’Allemagne nazie, il cherche à gagner l’Espagne de Franco. Il est arrêté, jugé pour haute trahison et condamné à mort. Bucard est passé par les armes le 21 février 1946."
 

Avec Macron, ce sera la France en marche...vers le nouvel ordre mondial.
 
A noter que, sans remonter jusqu'au au régime de Vichy, Macron a carrément repris le nom de son mouvement du parti "La France En Marche" qui a déposé ce nom le 12 janvier 2016 alors que Macron a officialisé le sien à peine 3 mois plus tard. En plus de repomper les discours de François Hollande et de recycler des slogans nazis, il n'est même pas capable de trouver un nom de parti original.
 
Lien connexe:

Cazeneuve appelle à voter Macron pour «poursuivre» ce qu'a accompli le gouvernement socialiste
http://www.fawkes-news.com/2017/05/en-marche-le-nom-du-mouvement-de-macron.html