Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dupont-Aignan dénonce au CSA et porte plainte contre une «manipulation» d’élus de gauche dans les manifestations à Yerres

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Les manifestations se multiplient à Yerres depuis le soutien affiché de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen. Le maire (DLF) n’a pas vu des administrés dans les reportages mais des «élus de gauche».

La lettre destinée au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) est partie ce jeudi 4 mai dans l’après-midi. Nicolas Dupont-Aignan, député-maire (DLF) de Yerres, a écrit au gendarme des télés et des radios pour dénoncer ce qu’il appelle une «manipulation» d’élus de gauche. Selon lui, des militants extérieurs se font passer pour des habitants de sa ville dans les reportages télévisés. Depuis samedi, des manifestations ont lieu sur le parvis de sa mairie pour protester contre son alliance conclue avec Marine Le Pen (FN).

Lors du premier jour de mobilisation samedi dernier, en réaction au tollé provoqué par sa déclaration la veille sur le plateau de France 2, des équipes de chaînes d’information étaient présentes et ont interrogé des participants. Parmi les manifestants, Isabelle Herfeld, lunettes bleues sur le nez, qui au micro de BFMTV dit : «Certains ont la nausée ce matin. Je repense à ces fois où ils ont voté pour lui, ils doivent avoir la gueule de bois.» NDA la cite en exemple : «Elle a été adjointe de l’ancien maire socialiste de Montgeron.» Isabelle Herfeld était en effet en charge de l’éducation.

«Je ne suis pas encartée dans un parti politique mais je suis de gauche»

Contactée, elle explique aujourd’hui qu’elle a été transparente quand la journaliste de BFM lui a tendu le micro : «J’ai commencé par lui dire que j’habite à Montgeron. Si je ne suis pas de Yerres, Nicolas Dupont-Aignan est le président de mon agglomération et député de ma circonscription. Je ne suis pas encartée dans un parti politique mais je suis de gauche. Je faisais de Nicolas Dupont-Aignan un adversaire politique loyal. Je pense qu’il a franchi un pas inadmissible.»

La conseillère municipale d’opposition (PS) de Yerres Elodie Jauneau est elle aussi visée par Nicolas Dupont-Aignan lorsqu’il évoque les «gauchistes qui viennent en bus». Elle juge : «Si la gauche avait les moyens de faire venir les militants en bus, il ne serait pas élu avec 70 % des voix sur la circonscription. Nous sommes une toute petite section. Quand nous avons été interviewés nous n’avons pas menti sur notre identité politique. L’appel à manifester a été lancé par Julien Sol, un simple citoyen.»

NDA a décidé de ne rien laisser passer. Jeudi, il a aussi déposé des plaintes contre les artistes qui l’ont insulté sur Twitter et contre Xavier Bertrand, président (LR) des Hauts-de-France qui l’a comparé au collaborateur Pierre Laval.

L’ancien directeur de campagne porte plainte contre son candidat

La photo du milieu en bas est celle qu’Olivier Clodong (3e en partant de la gauche) souhaite voir retirée. (DR.)

 

Rien ne va plus entre Olivier Clodong, fidèle premier adjoint (DLF) au maire de Yerres, ancien directeur de la campagne pour la présidentielle et Nicolas Dupont-Aignan. Olivier Clodong a annoncé ce jeudi 4 mai qu’il dépose une plainte contre NDA pour atteinte à son droit à l’image. L’élu apparaît sur une photo utilisée dans une lettre d’explication de Nicolas Dupont-Aignan intitulée «Les raisons d’un choix sincère pour mon pays».

Martine Sureau, conseillère départementale (DLF), qui apparaît aussi s’associe à cette plainte. Depuis l’annonce du ralliement de NDA à Marine Le Pen, Olivier Clodong a pris ses distances. «J’ai demandé que cette photo soit retirée mais on m’a répondu que le document était déjà à l’impression», explique-t-il. Un signalement a également fait auprès de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil).

PLUS D'INFOS SUR CETTE AFFAIRE ICI Manifestation anti-Dupont-Aignan à Yerres : intox de BFM TV et France 2