Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un officier de la Force aérienne des États-Unis révèle qu’un extraterrestre s’est fait tiré dessus et a été tué (video)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Les extraterrestres (ET) nous ont visité depuis longtemps, des représentants du gouvernement et des témoignages ont constamment répété ceci au public. Les médias traditionnels ont tourné au ridicule les phénomènes ET / OVNIS par une forte propagande.

En réalité, nous ne sommes qu’une petite fraction au sein d’un multivers, alors même si vous posez des questions sur les documents officiels du gouvernement et d’autres preuves à l’appui des ET, il ne serait toujours pas logique que la Terre soit la seule planète qui abrite la vie.

Un témoignage vidéo du Major Major George A. Filer III de l’armée de la Force aérienne des États-Unis, présenté sur Sirius Disclosure, a révélé des détails sur une dissimulation militaire de haut rang. Dans l’interview, le Major Filer a expliqué qu’un officier militaire a tiré et a tué un extraterrestre après l’atterrissage d’un OVNI.

Je ne dis pas que l’histoire de cet homme est 100% vraie, mais je suggère de regarder son témoignage et de garder son esprit ouvert. Ce n’est pas la première fois qu’un fonctionnaire gouvernemental / militaire est venu discuter des ET, et je doute que ce soit le dernier.

L’information OVNI / ET a été classée pendant un certain temps, et elle l’est toujours. Mais, au cours des dernières années, le gouvernement a éclairé ce sujet grâce à la déclassification de plusieurs documents OVNI.

Par exemple, Mike Gravel, un ancien sénateur démocratique, a expliqué : « Quelque chose surveille la planète, et ils surveillent avec précaution, car nous sommes une planète très guerrière. »

L’un des témoignages les plus révélateurs a été fourni par Paul Hellyer, ancien ministre de la Défense du Canada :

Dans l’un des cas pendant la guerre froide, en 1961, il y avait environ 50 ovnis en formation qui volaient au sud de la Russie à travers l’Europe. Le commandant suprême allié était très inquiet et s’apprêtait à déclencher l’alarme quand ils ont fait demi-tour et sont retournés vers le pôle Nord. Ils ont par la suite enquêté pendant trois ans et ont décidé avec une certitude absolue que quatre espèces différentes, au moins, ont visité cette planète depuis des milliers d’années. Il y a eu beaucoup plus d’activité au cours des deux dernières décennies, surtout depuis que nous avons inventé la bombe atomique. Ils sont très préoccupés par cela et si nous allons l’utiliser à nouveau, parce que le cosmos entier est une unité et il affecte non seulement nous, mais d’autres personnes dans le cosmos. Ils craignent beaucoup que nous puissions commencer à utiliser des armes atomiques à nouveau et ce serait très mauvais pour nous, et eux aussi. (Source)

Même le tristement célèbre docteur Edgar Mitchell, le 6ème homme à marcher sur la Lune, a parlé des ET, en disant : « Oui, il y a eu des engins écrasés, et des corps ont été récupérés… Nous ne sommes pas seuls dans l’Univers, ils viennent ici depuis longtemps… Je suis assez privilégié pour savoir le fait que nous avons été visités sur cette planète, et le phénomène OVNI est réel.« (Source) (source) (source)

Ce qui est arrivé au soi-disant « extraterrestre » à Fort Dix

Dans les années 1970, le major George Filer était au courant de certaines informations extrêmement sensibles de l’armée. Alors qu’il se trouvait à la Base aérienne McGuire au New Jersey, Filer a découvert qu’un être extraterrestre avait été abattu à Fort Dix et est mort sur le tarmac.

L’OVNI a atterri, ou s’est peut-être écrasé, puis un policier militaire a rencontré un «extraterrestre», il a sorti un pistolet et a tiré sur l’être. Même le Major Filer était sceptique quand il a entendu le terme «extraterrestre», mais il était rassuré que l’être en question était en fait «de l’extérieur». Le corps a ensuite été capturé par les militaires et emmené à la base aérienne de Wright-Patterson.

Son témoignage semblait assez vague quand il s’agissait de la façon dont l’OVNI est venu sur le terrain, ce qui pose la question : les militaires ont-ils pu l’abattre ? Dans de nombreux cas, ils reçoivent l’ordre de le faire, ce qui ne serait pas surprenant.

Le Major Filey a d’abord été informé qu’il aurait dû parler à ses collègues de ce qu’il s’était passé, mais on lui a ordonné plus tard de changer l’histoire et de couvrir tout cela.

Filey a expliqué : « Il a essentiellement vu un petit corps qui aurait pu être comme un enfant et semblait avoir une tête plus grande que la normale. »

« Beaucoup de personnel clé sur la base à ce moment-là qui avaient une connexion à cette histoire ont été rapidement transférés… Si vous savez quelque chose, ils ont tendance à vous diviser, pour ainsi dire, alors vous ne pourriez pas en parler. »