Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Space Corps: Les États-Unis pensent (très sérieusement) à créer une "police de la galaxie"

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Le U.S. House Armed Services Committee a voté en juin dernier que le U.S. Space Corps soit officiellement créé en 2018. Pour nous défendre dans de futures guerres interstellaires, face à des menaces d'objets entrants ou encore, police sur des planètes colonisées? Tout est possible!  
 
 
Un comité du Congrès américain propose que, dès 2019, soit créée une nouvelle branche de l'armée des Etats-Unis, à savoir les Space Corps, soit les "troupes de l'espace". Le but ? Envoyer des soldats dans la galaxie pour prévenir une guerre spatiale.
 
Chris Pratt n’a qu’à bien se tenir : les "gardiens de la galaxie" pourraient bien devenir une réalité. C’est toutefois la volonté d’un comité du Congrès qui propose la création d’une nouvelle branche de l’armée américaine : les Space Corps. Et derrière ce nom qui semble nous sortir tout droit d’un blockbuster SF, il s’agirait en fait, dès 2019, d’envoyer dans l’espace des soldats de l’Oncle Sam. Le but ? "Fournir des forces spatiales de combat capables de se battre et de gagner des guerres". Des guerres interstellaires, donc. Mais contre qui ? Mystère. Ces troupes d'un genre bien particulier seront en tout cas chargées d'assurer divers projets de défense spatiale, y compris la gestion de potentielles menaces venues d'autres mondes... 
 
La proposition, on ne peut plus sérieuse, a été déposée noir sur blanc dans le National Defense Authorization Act qui, tous les ans, détaille les dépenses militaires. Cette année, rapporte CNN, le House Armed Services Committee a, dans une large majorité (60 contre 1) voté pour y ajouter ce projet de loi, pour le moins étonnant. Le représentant du sous-comité des forces armées, Mike Rogers, précise quant à lui que la mesure permettrait aux Etats-Unis de garder un avantage certain sur ses concurrents en matière de conquête spatiale. La décision finale reviendra à la Chambre, qui se prononcera sous peu. Reste à savoir maintenant si le projet sera voté : pour l'heure, rien n'est moins sûr.  

À la Chambre de décider

En effet, une telle entreprise bouleverserait en profondeur l'organisation de l'armée, ce qui ne fait pas l'unanimité. En mai dernier, David Goldfein, chef de cabinet des forces aériennes, se montrait déjà sceptique quant à la réalisation prochaine du projet : "Je ne soutiens pas cette proposition pour l'instant, expliquait-il. À l’heure actuelle, se concentrer sur un important changement d’organisation nous ralentirait… Si nous voulons revenir dessus à l’avenir, je dirais que nous voulons garder le dialogue ouvert, pour le moment, je crois que cela nous ferait reculer". Au début des années 2000, une telle idée avait d'ailleurs déjà été évoquée, sans pour autant se concrétiser.

 

Ce n'est pas la première fois que la science-fiction s'invite dans la réalité, outre-Atlantique. En 2013, une pétition demandait à l'administration Obama de s'atteler à la construction d'une Etoile Noire, célèbre et létale station orbitale de l'Empire dans la saga Star Wars. Devant le succès de la démarche, la Maison Blanche avait été obligée de répliquer, non sans humour, qu'elle ne "cautionnait pas la destruction des planètes". Mais s'il s'agissait bien entendu d'une blague, les Space Corps, eux, sont visiblement tout ce qu'il y a de plus sérieux. Changement d'époque, sans doute... 

 Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream. Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté d'expression (L431-1 du code pénal)