Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vanuatu :le volcan Monaro et le volcan d'Ambrym en éruption en simultané

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Le ministère des Affaires étrangères français met à jour ses Conseils aux Voyageurs pour Vanuatu en raison de l'éruption de deux volcans sur deux îles en simultané.
Le volcan Monaro, situé sur l'île d'Ambaé (Vanuatu) à une cinquantaine de kilomètres à l'est des côtes de l'île d'Espiritu Santo, vient d'entrer dans une première phase d'éruption.

Sur place, les autorités ont déclenché le niveau d'alerte de 4 sur 5. Les habitants sont invités à quitter les zones à risque.

Dans la fiche de la destination sur ses
Conseils aux Voyageurs, le ministère des Affaires étrangère (MAE) ajoute qu'il est "probable que l'activité du volcan s'amplifie et que les évacuations se prolongent les jours à venir".

Le Quai d'Orsay déconseille ainsi "vivement" aux voyageurs de se rendre sur l'île d'Ambaé actuellement.

De son côté, le volcan d'Ambrym, situé à environ 160 kilomètres au nord de Port-Vila, est toujours en activité. Le niveau d'alerte y est de 3 sur 5.

Les zones dans une rayon de 2 à 3 kilomètres autour du volcan sont interdites d'accès. Les vallées sont notamment particulièrement exposées à la retombée des cendres.

Le MAE appellent donc les Français présents sur l'île d'Ambrym à faire preuve de la « plus grande prudence » et à ceux qui ont prévu de s'y rendre de reprogrammer leur séjour « dans la mesure du possible ».
A LIRE AUSSI
Mexique :Le volcan Popocatepetl entre en éruption quelques heures après le tremblement de terre de Mexico (videos medias)
 
Indonésie:A Bali, 35.000 personnes évacuées par crainte de l'éruption du volcan Agung du jamais vu depuis 1963 (videos medias)
 
Indonésie:Le niveau d'alerte du volcan Mont Agung est passé au niveau 3 pour risque d'éruption , deux jours après un seisme de magnitude 5,7 a frappé la côte touristique d’Indonésie, près de Bali. Selon News LTD, les touristes autour de Bali ont été prévenus pour éviter la région autour du mont Agung craignant que le volcan ne se réveille.sa dernière éruption date de 1964
 

Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream. Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté d'expression (L431-1 du code pénal)