Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le super volcan Yellowstone devrait se réveiller plus tôt que prévu: les prédictions effrayantes,Le nuage de cendres toucherait la planète entière et empêcherait toute culture de la terre.

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

 

Le nuage de cendres toucherait la planète entière et empêcherait toute culture de la terre.

Le parc national de Yellowstone aux Etats-Unis abrite un énorme volcan qui menace de se réveiller plus tôt que prévu. Des chercheurs de l'Arizona State University ont étudié pendant des semaines les dépôts fossiles des cendres du volcan. En analysant les minéraux présents dans ces gisements, ils ont remarqué qu'il y avait eu un changement de température important en quelques dizaines d'années. Ils pensaient initialement qu'il faudrait quelques milliers d'années avant d'observer une modification.

Cela devrait provoquer une explosion de lave plus vite qu'initialement envisagé. "C'est choquant de voir qu'il faut peu de temps pour qu'un système volcanique calme soit sur le point finalement de se réveiller", a déclaré une jeune chercheuse au New York Times.

La dernière éruption puissante dans le Yellowstone s'est produite il y a 630.000 ans selon le National Geographic. C'est cela qui a créé la gigantesque caldeira au centre du parc. Si le volcan venait à se réveiller, plus de 1000 km³ de cendres et de roches seraient propulsés dans les airs.

Le nuage provoqué par l'éruption s'étendrait sur tout l'Ouest des Etats-Unis et l'explosion serait si importante qu'elle pourrait plonger toute la terre dans une "hiver volcanique". Cela veut dire qu'il sera impossible de faire pousser quoique ce soit dans la terre. Les magasins seraient à court de denrées alimentaires au bout de 74 jours selon les estimations datant de 2012 des Nations Unies.

La NASA estime qu'une éruption volcanique est un plus grand danger pour la vie sur Terre que n'importe quel astéroïde.

 

Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream. Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté d'expression (L431-1 du code pénal)