Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un OVNI en forme de donut photographié par hasard en Chine 1/11/2017

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Un homme d'affaires taïwanais a affirmé avoir photographié un OVNI en forme d'anneau dans le sud-ouest de la Chine.

John Chen, qui exerce la profession de vendeur, a raconté qu'il avait pris quelques photos pittoresques du célèbre lac Dian après avoir assisté à un salon professionnel dans la province du Yunnan le 1er novembre 2017.

Plus tard, l'homme de 44 ans et sa belle-sœur ont été choqués de remarquer la présence d'un mystérieux objet en forme d'anneau dans le ciel alors qu'ils regardaient cette photo chez eux à Taipei.

L'objet en question possède des côtés striés ainsi qu'un trou au milieu. Il semble avoir la forme d'un donut.

M. Chen a décidé de trouver un expert en ufologie dans le but de découvrir ce que cela pourrait être.

Philip Mantle, qui est l'un des principaux chercheurs britanniques sur la question des OVNI, a indiqué à M. Chen qu'il ne pouvait pas expliquer ce qu'était ce « beignet » volant. M. Mantle a qualifié l'incident de « indéterminé ».

M. Chen a raconté :

« Cela doit simplement être un OVNI. C'est une étrange forme de beignet qui se trouve dans le ciel. »

« Ce qui est étrange, c'est que je ne l'ai pas vu à ce moment-là. C'est la sœur de ma femme qui l'a repéré. Elle m'a dit qu'il y avait quelque chose dans les photos et je pensais juste qu'elle plaisantait. »

M. Chen a ensuite partagé les photos qu'ils avaient prises ce jour-là avec ses collègues. Aucun n'avait capturé un objet étrange dans le ciel.

Après avoir reçu des photos envoyées par M. Chen, l'expert britannique Philip Mantle a douté de la légitimité de ces images.

« Ce que je peux dire, c'est que le photographe en question ici a toujours coopéré et semble être vraiment perplexe devant ses photos. »

« Il n'a pas vu ce possible OVNI au moment de prendre les photos. Au lieu de cela, c'est un parent qui l'a remarqué au moment où il l'a publié sur les réseaux sociaux. »

Mantel a conclu qu'il n'y avait aucune preuve que les images étaient un canular mais que l'objet pourrait également être « des débris lancés en l'air qui ont été photographiés par l'appareil. »

« D'autres études doivent être effectuées sur ces photos avant que toute conclusion définitive puisse être faite, alors, en attendant, cette affaire demeure indéterminée. »

Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream. Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté d'expression (L431-1 du code pénal)