Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

USA:Boom mystérieux après un éclair à Bridgewater, New Jersey filmé par une caméra de surveillance; booms inexpliquées et tremblements de terre à San Diego, en Californie ;Météorites ??? 1 & 2/11/2017 (video )

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Un jour plus tard,les habitants de San Diego ont rapporté des booms bruyants et des sensations de secousses. Mais personne ne sait pourquoi.

Les booms mystérieux augmentent à nouveau à travers les États-Unis. Deux jours de suite, le 1er novembre et le 2 novembre, des booms bruyants et encore inexpliqués ont secoué les maisons des deux côtés des États-Unis: le New Jersey et la Californie.

Boom mystérieux à Bridgewater, New Jersey - 1er novembre 2017

Les résidents de la région de Bridgewater et de Branchburg signalent ce qui ressemblait à une forte explosion vers 20 h 30. le mercredi soir.

Certains ont rapporté avoir vu un éclair brillant dans le ciel avant le boom et qui a été capturé par une vidéo personnelle:

Certains ont rapporté que leurs maisons tremblaient et grondaient. La police de Bridgewater a signalé avoir enquêté sur l'incident sans donner de conclusions.

Fort booms et tremblements à travers San Diego - 2 novembre 2017

Le département de police du comté de San Diego n'a "aucune idée" de ce qui pourrait avoir provoqué celà, mais ils ont été entendus et sentis à San Diego et à El Cajon, Carmel Valley, National City, Eastlake et aussi loin au sud que Tijuana. au Mexique.

L'USGS n'a signalé aucun tremblement de terre dans la région, mais EMSC oui. Beaucoup se sentant le boom décrit comme un tremblement de terre.

La police de San Diego étudie actuellement la source du boom, qui reste un mystère. Était-ce un boom sonore? Quelques formations d'explosion à Camp Pendleton?

Les booms mystérieux augmentent à nouveau, mais personne ne sait pourquoi.

 

Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream. Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté d'expression (L431-1 du code pénal)