Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Nasa découvre un système à huit planètes, comme le nôtre, grâce à l'intelligence artificielle de Google (video media fr)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

C'est un système stellaire jumeau du nôtre qui a été identifié pour la première fois.

Ce jeudi, la NASA a annoncé la découverte d'une huitième exoplanète, rocheuse, baptisée Kepler-90i, qui gravite autour d'une étoile située à plus de 2 500 années-lumière de la planète bleue. 

Plus grande que la Terre, d'environ un tiers, il y fait cependant bien plus chaud : plus de 400 degrés à la surface. Elle fait le tour de son astre en seulement deux semaines. Une version miniature, ou presque, de notre système solaire, avec des planètes de petite taille à l'intérieur et des planètes plus massives à l'extérieur, mais avec des distances nettement plus courtes.

Cette découverte a été réalisée grâce à l'intelligence artificielle : un ordinateur a appris à scanner des dizaines de milliers de signaux d'exoplanètes captées par le télescope américain Kepler.

Une technique qui imite la structure du cerveau humain et classe les informations. Elle a permis de découvrir plus de 2 500 planètes en dehors du système solaire.

------------------------------------------------------

 

C’est une intéressante découverte de la NASA. Notre système solaire n’est pas le plus grand de l’univers. Même si cela pouvait sembler une évidence avec les milliards de systèmes solaires qui composent l’univers, nous n’avions pas de preuves. Jusqu’à maintenant, grâce à l’aide de Google.

Depuis son lancement en 2009, le télescope spatial Kepler a pour mission de chercher des exoplanètes ou des planètes à l’extérieur de notre propre système solaire. Afin de passer en revue toutes les données capturées, les scientifiques regardent généralement les signaux les plus forts. C’est ce qui a permis à la NASA de découvrir 2 525 exoplanètes, un chiffre qui a changé notre compréhension des planètes autour des étoiles qui composent notre galaxie.

Mais très récemment, la NASA a découvert une huitième planète autour d’une étoile lointaine, ce qui signifie que nous ne sommes plus le plus grand système solaire que nous connaissions. La découverte a été faite grâce à l’aide de l’intelligence artificielle de Google, qui a trouvé la planète dans les signaux « faibles ». Ces données qui étaient négligées dans les signaux capturés par le télescope spatial Kepler. La planète découverte est située dans le système solaire autour de Kepler-90, une étoile à environ 2 500 années-lumière de la Terre.

Ce n’est que récemment que l’intelligence artificielle est devenue un outil important en astronomie. Les scientifiques – y compris ceux qui travaillent sur les données de Kepler – se tournent de plus en plus vers le machine learning pour trier les données obtenue. Ils ont ainsi pu trouver une planète négligée qui s’appelle désormais Kepler-90i.


D’ailleurs, l’étude de ce système solaire lointain est intéressante à plus d’un titre : Kepler-90 est environ 20 % plus grand et 5 % plus chaud que notre Soleil. Les huit planètes autour de cette étoile sont sur des orbites beaucoup plus proches que celles de notre propre système solaire. D’ailleurs, leurs orbites sont si petites que sept des huit planètes de Kepler-90 s’inséreraient entre la Terre et le Soleil.

L’intelligence artificielle est un sujet si vaste, qu’il est omniprésent dans tous les projets de Google.

carte jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial

carte jeu illuminati de luxe 2002 ,plan nouvel ordre mondial

Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream.
 Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme 
diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté
 d'expression (L431-1 du code pénal)