Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Incendie de l'église d'Eyguières ce Dimanche : un mineur de 15 ans arrêté et dans le Gar deux adolescents déférés après la profanation d'un cimetière

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Un mineur âgé de 15 ans a été arrêté et déféré mercredi devant le parquet de Tarascon (Bouches-du-Rhône) après l'incendie qui a détruit le confessionnal de l'église Notre-Dame-de-Grâce dimanche après-midi. Une enquête avait été ouverte après ce sinistre qui a endommagé la chapelle et détruit un vitrail de l'édifice religieux datant du XVIIIe siècle. 

Un adolescent en grande difficulté psychologique
L'adolescent, souffrant de problèmes psychologiques selon le procureur de Tarascon, a été présenté à un juge pour enfant et placé sous contrôle judiciaire. Après cet incendie, le maire Henri Pons avait indiqué que l’église d’Eyguières resterait fermée toute la semaine pour des travaux.

Deux mineurs - une fille et un garçon - soupconnés d'avoir profané le cimetière de Saint-Julien-de-Cassagnas (Gard) ont été déférés au parquet des mineurs à Nîmes ce mercredi 24 avril et sont présentés au juge des enfants.
Après la profanation du cimetière de Saint-Julien-de-Cassagnas, deux mineurs, un garçon et une fille, âgés de 16 à  17 ans, ont été déférés au parquet des mineurs à Nîmes, ce mercredi 24 avril.

Ils ont été présentés au juge des enfants et devaient être placés sous contrôle judiciaire. Ils sont mis en cause dans des faits de profanation de sépultures. Ces jeunes gens auraient agi par bêtise. Derrière cette profanation, il n'y avait "aucune revendication politique ou religieuse", déclare le procureur de Nîmes, Eric Maurel. 

Lundi, le village était sous le choc 
Tôt lundi  matin, à Saint-Julien de Cassagnas, un promeneur avait noté, dans un premier temps, la présence d’une croix renversée contre le portail du cimetière du village. Constatant que d'autres croix jonchaient le sol, il avait alerté la gendarmerie qui, le même jour, avait interpellé l'un des deux suspects.