Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France:une baleine s'échoue sur une plage, la troisième depuis le début du mois de septembre dans le Finistère.Après malgré une tentative d’éloignement, la baleine est revenue dans la baie (videos medias)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

 

 

Un nouvel échouage de cétacé, huit jours après le dernier recensé sur les côtes du Finistère. Une baleine a été retrouvée, lundi 19 septembre, sur une plage de Ploéven, où pompiers et gendarmes tentaient de remettre à l'eau l'animal qui a été découvert encore vivant, a annoncé la préfecture.

Elle a fait état à la mi-journée "d'une situation d'échouage d'une baleine à Ploéven" depuis environ huit heures, confirmant des informations du quotidien régional Le Télégramme. Selon le journal, l'animal mesure une quinzaine de mètres et a été découvert lundi matin par des promeneuses.

Il s'agit du troisième cétacé retrouvé échoué sur une plage du Finistère depuis début septembre. Deux rorquals se sont échoués à quelques jours d'intervalle dans le Finistère, sur l'île de Sein, le 2 septembre et sur une plage de Tréguennec, le 10 septembre.

Les agents de l’Office français de la biodiversité ont tenté une opération d’éloignement du rorqual, mardi soir. Mais le cétacé est rapidement revenu au bord de la côte.
Une opération d’éloignement du rorqual qui tournait mardi 20 septembre devant la plage du Ris de Douarnenez, après son déséchouage de Ploéven la veille, a été tentée en soirée par les agents de l’Office français de la biodiversité affectés au Parc naturel marin d’Iroise. Avec les pompiers du service départemental, ils ont tenté de le guider vers le large, avec l’objectif de le voir sortir de la baie.

La nuit tombée, les agents et pompiers l’ont perdu de vue au niveau de la pointe de la Jument. Et l’animal a fait demi-tour pour revenir au niveau de la plage du Ris et ses faibles profondeurs ce mercredi 21 septembre matin. Vers midi, il se rapprochait de la zone rocheuse des Plomarc’h, toujours sous étroite surveillance. La vedette Penfeld de la gendarmerie maritime a appareillé de Brest pour venir sécuriser la zone et protéger le cétacé avec les équipes déjà en place. Il est interdit de s’approcher à moins de 100 m de l’animal, rappelle la gendarmerie maritime.