Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La chenille processionnaire envahit le sud de la France et inquiète les habitants et sont un danger pour les chiens les chats.La douceur de l'hiver est sans doute à l'origine du phénomène.(videos medias fr)

Publié le par 2012

 

Avec la météo clémente, la chenille processionnaire prolifère dans les pins du sud de la France. Urticante pour l’homme et dangereuse voire mortelle pour les animaux domestiques, elle gâche la vie des habitants de Puy-Sanières, dans les Hautes-Alpes, qui n’hésitent pas à la chasser à l’aide de chalumeaux.


Les chenilles processionnaires font le retour

Voir les commentaires

Indonésie : l'éruption du volcan Sinabung crée une immense avalanche de fumée 26/2/2016(videos medias fr)

Publié le par 2012

 

Le volcan Sinabung, haut de 3000m s'est réveillé sur l'île de Sumatra en Indonésie vendredi, avec deux éruptions qui ont provoqué une impressionnante avalanche de fumée. Depuis 2010, le volcan Sinabung crache sa fumée régulièrement, après 400 ans de sommeil. Les autorités indonésiennes ont créé une zone de sécurité de 3,5 kilomètres autour du volcan.

Voir les commentaires

Crise de l'élevage : Intermarché accepte d'acheter plus cher, La Commission européenne refuse (video media fr)

Publié le par 2012

La Commission européenne a ouvert une enquête sur Intermarché, car elle estime que le choix de l'enseigne d'acheter la viande plus cher aux éleveurs français est une entrave à la concurrence étrangère

Le groupement de distributeurs indépendants Intermarché (Les Mousquetaires) est sous le coup d'une enquête de la Commission européenne, après s'être accordé l'an dernier avec son concurrent Leclerc pour acheter du porc à un prix plancher, a affirmé vendredi son président Thierry Cotillard.

"Sur le porc, l'été passé, Intermarché s'était accordé avec Leclerc pour acheter le kilo (de porc) 1,40 euro (...). Mais ça n'a pas tenu. Maintenant, Bruxelles nous tombe dessus et enquête", a déclaré le patron d'Intermarché, dans un entretien au quotidien Libération mis en ligne vendredi soir.

Le libre marché avant tout

"L'Europe considère que cet accord était discriminant vis-à-vis des pays tiers. Donc maintenant, nous sommes très prudents pour trouver des solutions", poursuit le dirigeant, précisant que son groupe risque une amende potentielle "à hauteur de 5% de notre chiffre d'affaires".


Intermarché s'engage à payer plus cher le... par BFMTV

 

L'an dernier, alors que les cours du porc s'étaient effondrés en-dessous du prix de revient des agriculteurs, le gouvernement avait fixé un objectif d'achat de 1,40 euro le kilo lors de négociations avec la filière, et des enseignes comme Leclerc et Intermarché s'étaient engagées à procéder à des achats de cochons à ce niveau.

 

Intermarché poursuivra ses engagements

Le patron d'Intermarché a néanmoins réaffirmé sa volonté de continuer à soutenir les éleveurs, confirmant que son groupement allait lancer un contrat de cinq ans garantissant aux producteurs un prix d'au moins 1,50 euro par kilo, à condition de remplir des critères de qualité.

"Les premiers contrats qui garantiront ce prix équitable de 1,5 euro sur cinq ans aux éleveurs seront signés la semaine prochaine avec une vingtaine de producteurs partenaires dans notre abattoir de Josselin (Morbihan)", dit il.

"On n'a pas mis de prix plafond. C'est-à-dire que si ça monte à 1,80 euro, on paiera 1,80 euro."

Intermarché et sa filière agroalimentaire Agromousquetaires possèdent 3 abattoirs de porcs et 7 unités de production de charcuterie en France. Ils collaborent avec 3 groupements de producteurs porcins.

Les agriculteurs français manifestent leur colère depuis l'an dernier, se plaignant notamment de cours et de tarifs d'achat trop bas. La problématique sera au coeur du Salon de l'agriculture, qui s'ouvre samedi à Paris.

http://www.sudouest.fr/2016/02/27/crise-de-l-elevage-intermarche-accepte-d-acheter-plus-cher-l-europe-refuse-2285874-4720.php

Voir les commentaires

Le prix du foot : à Nice, trois octogénaires expulsés pour l’Euro 2016 où ils vivaient depuis 63 ans (video media)

Publié le par 2012

Une expulsion pour des matchs de foot. La maison des Venturino-Carabalona se trouvait sur le tracé d'une voie devant relier le bord de mer de Nice et l'un des stades de l'Euro 2016, l'Allianz Riviera. Jeudi 25 février, Jeanne, 87 ans, sa sœur Marcelle, 84 ans, et son mari Pierre, 86 ans, ont été expulsés de la villa construite par leurs parents, après quatre années de bataille judiciaire.

 

Les trois octogénaires étaient visés par une procédure d'expropriation depuis juillet 2012. Il s'agissait de terminer une voie de quarante mètres de large, sur le tracé de laquelle se trouvait la maison. Les trois habitants, épaulés par un comité de soutien, se sont accrochés jusqu'au bout à leur maison, où ils vivaient depuis soixante-trois ans. La métropole affirme que cette expulsion est l'application d'une décision de justice.

La métropole Nice-Côte-d'Azur a par ailleurs proposé une solution de relogement à la famille, dans une villa toute proche, que celle-ci a refusée, annulant la dernière signature du bail. Selon une membre du comité de soutien interrogée par Libération, « les engagements du jugement ne sont pas respectés ». Entre autres, la présence d'un ascenseur et d'une chambre à part pour Pierre Carabalona, qui souffre d'Alzheimer, figuraient au cahier des charges de leur nouveau logement.

Les trois personnes âgées ont quitté leur maison sans résistance jeudi matin et ont été transportées à l'hôpital, « compte tenu de leur état de santé », a indiqué le directeur départemental de la cohésion sociale à Libération. Comme le montrent ces images de France 3 Côte d'Azur, les travaux commencent pour murer les accès à la maison, qui sera vidée puis démolie.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2016/02/26/le-prix-du-foot-a-nice-trois-octogenaires-expulses-pour-leuro-2016/#xtor=RSS-32280322

Voir les commentaires

Preuves téléphoniques de la coopération entre la police turque et l'Etat islamique

Publié le par 2012

Des conversations téléphoniques entre un membre de l'EI et des policiers ont été publiées par un journal turc national.

Ces bribes de conversation, dévoilées par le journal Cumhuriyet, constituent une nouvelle preuve de la collaboration entre le groupe terroriste et la police turque à la frontière turco-syrienne.

D'après le quotidien, les documents publiés sont issus d'une enquête en cours visant des citoyens turcs ayant rejoint les rangs de Daech. Les documents contiennent la retranscription d'échanges entre des soldats turcs et un certain Mustafa Demir, présenté comme un membre de l'EI chargé de l'acheminement de bombes depuis la Syrie vers la Turquie.

Lors d'une de ces conversations, ce dernier s'adresse à un officier turc qui lui dit être, avec ses camarades policiers, "dans le champ de mines" et l'appelle à le rejoindre immédiatement. "OK grand frère, j'arrive. C'est cet endroit où j'ai donné une voiture au lieutenant Burak?", répond le terroriste.

Selon le journal, les documents de l'enquête révèlent que Demir "avait reçu de l'argent de contrebandiers à la frontière et coopéré avec des officiers dans le cas de passages" de la frontière.

En 2015, Cumhuriyet a révélé que des camions appartenant aux services de renseignements turcs avaient transporté vers la Syrie des armes destinées aux djihadistes.

Après ces révélations, le rédacteur en chef du journal, Can Dündar, a été arrêté. Le chef de bureau de Cumhuriyet à Ankara Erdem Gül est lui aussi emprisonné. Les journalistes sont poursuivis pour espionnage et divulgation de secret d'Etat.


 http://fr.sputniknews.com/international/20160226/1022110918/turquie-daech-conversations-telephoniques.html#ixzz41OXldEm5

Voir les commentaires

Grèce : des paysans assiègent un bâtiment de l’autorité locale à Thessaloniki en signe de protestation contre les réformes fiscales du gouvernement grec (video media)

Publié le par 2012

Des centaines d’agriculteurs de la région de Macédoine-Centrale, en Grèce, ont bloqué le Ministère de la Macédoine et de la Thrace à Thessaloniki à l’aide de leurs tracteurs, le 27 février, en signe de protestation contre les réformes fiscales du gouvernement grec.

Voir les commentaires

L’ex-chef de l'organisation Ku Klux Klan appelle à voter Trump (video media)

Publié le par 2012

Le fameux nationaliste et raciste américain, chef de l'organisation Ku Klux Klan dans les années 70, David Duke s'est déclaré ouvertement favorable à la candidature du milliardaire Donald Trump qui, à son tour, a rejeté cet appui.

"Voter contre Trump à ce point serait vraiment trahir votre héritage", a déclaré M.Duke sur les ondes de sa propre émission radio, rapporte le portail BuzzFeed.

Par ailleurs, l'ancien "grand sorcier" du Ku Klux Klan a exhorté ses partisans à se porter volontaires et à donner leur voix pour la candidature de M.Trump. Selon M.Duke, le milliardaire a réintroduit dans le discours politique la question de ce qu'on appelle le "nationalisme blanc":

"Ils ont besoin de bénévoles. Allez-y, vous allez rencontrer des gens qui ont le même état d'esprit que vous."

"Il (Trump) représente beaucoup pour les droits des Euro-Américains. Je soutiens sa candidature et soutiens le vote stratégique en sa faveur. J'espère qu'il fera tout ce que nous espérons qu'il fera", a-t-il ajouté.

Ce à quoi M.Trump a affirmé n'entretenir aucun lien avec David Duke.

"Je n'ai pas besoin de son soutien, je ne veux pas de son soutien", a déclaré le milliardaire.

Le Ku Klux Klan, organisation ultra raciste mondialement connue, est en déclin aujourd'hui mais conserve une influence limitée et comprend quelques milliers de partisans.

Précédemment, la présidentielle de M.Trump a fait face à plusieurs accusations de racisme. Selon l'institut de sondage YouGov, 20% de l'électorat du milliardaire se disent contre la Proclamation d'émancipation de 1863 par laquelle le président Lincoln déclarait libre tout esclave résidant dans les Etats sudistes en rébellion contre l'Union.

Par ailleurs, selon les données du Public Policy Polling, seulement 70% des électeurs de M.Trump ont exprimé leur désaccord avec les promoteurs de la "suprématie blanche". En guise de comparaison, parmi des électeurs du candidat Ben Carson, ce chiffre atteint 95%.

CARTE JEU ILLUMINATI 1995,NOUVEL ORDRE MONDIAL


 http://fr.sputniknews.com/international/20160226/1022188059/duke-soutien-trump.html#ixzz41OGkw948

Voir les commentaires

Ces Allemands qui crient "Merkel en Sibérie, Poutine à Berlin!"

Publié le par 2012

Les habitants de la Saxe appellent le président russe à l’aide.

Des drapeaux russes s'affichent de plus en plus souvent à côté des drapeaux allemands lors de manifestations à Dresde, la capitale de la Saxe. De nombreux habitants sont convaincus que seule la Russie et son président Vladimir Poutine sont capables de sauver l'Allemagne du chaos politique, des réfugiés et du gouvernement "antinational", écrit le journal Die Welt.

Dans la rue, on peut voir des slogans comme "Paix avec la Russie — plus jamais de guerre en Europe" ou "1945: les Russes arrivent — 2015: venez, s'il vous plaît, les Russes".

Et pourtant, les relations entre la Russie et la Saxe n'ont pas toujours été bonnes, note l'auteur de l'article. A l'époque de la RDA, les habitants de la Saxe ne disaient pas de bien de la "puissance occupante". En 1979, un habitant de Dresde a écrit une lettre anonyme à la télévision de l'Allemagne de l'est pour dire: "On ne peut pas faire de nous des Russes. L'Allemagne reste allemande!" En Saxe, les Russes ont souvent été qualifiés de colonialistes et de sous-hommes, et le gouvernement allemand de lèche-bottes à leur solde. La situation n'a changé qu'avec l'arrivée au pouvoir de Mikhaïl Gorbatchev dont les slogans ont réjoui les habitants.

Aujourd'hui, on peut croiser dans la rue à Dresde des personnes scandant: "Monsieur Poutine! Aide-nous, sauve-nous du régime corrompu et antinational de la RFA, de l'Amérique et d'Israël!" ou encore "Merkel en Sibérie, Poutine à Berlin!".

CARTE JEU ILLUMINATI 1995,NOUVEL ORDRE MONDIAL
 http://fr.sputniknews.com/international/20160227/1022806130/allemagne-protestations-russie-poutine.html#ixzz41O1o1M4S

Voir les commentaires

Liban:L'incroyable erreur du gardien d'Al Ahed a poussé la Fifa à ouvrir une enquête (video)

Publié le par 2012

L'incroyable erreur du gardien d'Al Ahed a poussé la Fifa à ouvrir une enquête.

 

Passe en retrait, "air contrôle" du gardien, chute et goal... Dans la série but ridicule, difficile de faire mieux.

Si cette réalisation a le don de faire sourire, elle n'amuse pas tout le monde. Notamment la Fifa qui a décidé de mener une enquête pour s'assurer que cette bourde n'était pas volontaire et destinée à faire perdre le club d'Al Ahed. Un revers qui aurait pu être dicté par des paris sportifs.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1508/Sports/article/detail/2630390/2016/02/27/Boulette-chute-et-enquete.dhtml

Voir les commentaires

France:Une statue d'un éléphanteau près de sa mère a été vandalisée et se retrouve sans défense

Publié le par 2012

L’éléphanteau, situé au carrefour de la rue Nationale et de la rue Oscar-Monéris à Coëmont sur la commune de Vouvray-sur-Loir pensait être à l’abri près de sa mère, vivant dans un cadre verdoyant et entretenu...

Hélas, c’était sans se douter que de redoutables prédateurs, qui l’ont cassé.

Les « armes » sont restées sur place, mais l’enquête est pour l’instant sans résultat.

http://www.lemainelibre.fr/actualite/vouvray-sur-loir-la-statue-de-l-elephanteau-a-ete-vandalisee-27-02-2016-155571

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>