Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2 Sphères invisible géantes qui servent de boucliers protecteur près du soleil pour proteger la terre des énormes éruption solaire ? (Formation)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Les deux vidéos suivantes montrent ce qui ressemble à un bouclier invisible qui s'approche du soleil. Ensuite, toutes les deux semaines, il se déplace de droite à gauche.
 
 Selon UFOvni2012, de 2000 à 2014, rien ne s'est produit, mais soudain, le bouclier arrive vers la mi-septembre 2014 et pousse la terre forte vers les flammes.
 

 Depuis octobre, la tache solaire RA 12192 de Jupiter est la plus grande région active observée sur le soleil en 24 ans. AR 2192 était en fait l'une des plus grandes taches solaires observées de tous les temps, se classant au 33e rang des 32 908 régions actives depuis 1874.

UFOvni2012 se demande si ce bouclier a été créé par des extraterrestres afin de nous protéger contre les fusées solaires dirigées par la Terre / CME. (De telles fusées lumineuses et des MEC associés peuvent créer des orages de rayonnement durables qui peuvent nuire aux satellites, aux systèmes de communication et même aux technologies terrestres et aux réseaux électriques).
 
 Ou le bouclier semble être un choc d'arc produit par un champ magnétique artificiel où la particule subatomique solaire comprime le champ pour créer ce réseau de déflecteurs. Mais encore une fois, il est possible qu'un choc d'arc se déplace continuellement de droite à gauche sur une longue période de temps ?
 
 Les dernières données de l'Interstellar Boundary Explorer (IBEX) montrent que le Soleil et l'héliosphère se déplacent plus lentement par le moyen interstellaire qu'on le croyait auparavant. Cette nouvelle découverte suggère, au-delà du choc de terminaison et de l'héliopause de notre système solaire, il peut y avoir très peu de choc solaire. Ceux-ci, ainsi que les résultats corroborant du vaisseau spatial Voyager, ont motivé certains raffinements théoriques ; La pensée actuelle est que la formation d'un choc d'arc est empêchée, du moins dans la région galactique par laquelle passe notre soleil.

Ce billet n'affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias alternatif, et divers medias mainstream. Il cite les sources: articles de presse/vidéos.

    Conformément au sens de l'art du code pénal , il ne peut être considéré comme diffamatoire (art. 34 de la loi du 29 juillet 1881).

    En conséquence, sa censure serait assimilable à entrave à la liberté d'expression (L431-1 du code pénal)