Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

une incroyable sphère (ovni) filmé par un hélico du media ABC15 lors de l'énorme incendie de San Bernadino le 19/08/2016 (video tercer milenio)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

l'alien filmé à Pachacamac au pérou en septembre 2016 dans une sation service est un fake en voici la preuve ici (video)

Publié le par 2012

voici la video originale

Voir les commentaires

compilation d'humanoides filmé à travers le monde (video tercer milenio)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

encore d'incroyable ovnis filmé près du volcan en sept 2016 (video tercer milenio)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

deux yeux dessinés dans les nuages photographié a des dates et lieux différent se ressemblent comme deux gouttes d'eau - 2016 (video tercer milenio)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

Une incroyable sphère (ovni) filmé très près d'un avion commercial en Turquie (video tercer milenio)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

Un incroyable humanoide filmé en Turquie (video tercer milenio)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

France:« Bâillonnés », des habitants de Forges-les-Bains (dpt 91) disent « non » sur l’arrivée de 91 migrants dans la commune

Publié le par 2012

Forges-les-Bains, ce mercredi. S’estimant « bâillonnée », une centaine d’habitants a défilé dans la salle du conseil municipal avec du ruban adhésif sur la bouche.

 

« On veut des réponses » scandent environ 150 habitants de Forges-les-Bains réunis ce mercredi soir dans la cour de l’hôtel de ville de Forges-les-Bains, sous les fenêtres de la salle où les élus sont réunis en conseil municipal. Ils s’arrêtent lorsque là-haut, la fenêtre se ferme. Mais ils sont déterminés à faire savoir qu’ils se sentent « bâillonnés » lorsqu’ils protestent contre l’arrivée prochaine de 91 migrants dans leur commune. Ils se collent alors du ruban adhésif sur la bouche et défilent dans la salle du conseil, silencieusement et par groupe de 30, « pour ne pas perturber la séance et risquer l’intervention des forces de l’ordre » alors que les élus égrènent les points à l’ordre du jour.

La commune de 3 800 habitants est agitée depuis début septembre par une vive polémique à propos de l’accueil de 91 migrants — que des hommes — dans une bâtisse appartenant à la ville de Paris, qui avait d’ailleurs été incendiée. Mercredi soir, de nombreux habitants espéraient que les élus les « respectent » et prennent en compte le sondage organisé par la mairie elle-même samedi dernier. « 61 % se sont prononcés contre le projet », rappelle Sébastien Roger de Forgeons l’avenir, un collectif d’une trentaine de personnes constitué par rapport à cette question des migrants. « Nos élus doivent prendre en compte ces résultats et les transmettre à l’Etat, poursuit-il. Alors que nous n’avons rien demandé notre commune est plongée dans une situation qu’elle n’a pas méritée. »

 

Malgré la demande des manifestants, des affiches et un courrier distribué dans la journée indiquait que la question des « migrants n’était pas à l’ordre du jour (NDLR : du conseil municipal) et que la salle ne pouvait accueillir plus de 50 personnes ». Marie Lespert Chabrier, la maire (SE), a fait savoir qu’une lettre ouverte sur le sondage était en cours de rédaction par les élus et qu’elle serait distribuée vendredi.

La mairie refuse d’aborder le sujet en conseil municipal

Mais les habitants veulent que la « mairie se positionne maintenant ». « On ne sait même pas s’ils sont pour ou contre », peste une habitante. Supportant difficilement le défilé des habitants et ayant du mal à « se concentrer » plusieurs conseillers municipaux ont demandé en vain une suspension de séance. Les « bâillonnés » ont renouvelé l’opération avant de coller ensuite leurs rubans sur les fenêtres de l’entrée de la mairie. Comme des post-it avec des « non » écrits dessus. « En tous les cas pas dans ces conditions et sûrement pas sans concertation », martèle le collectif qui poursuivra le combat « dans les voies légales », condamnant « fermement » l’incendie survenu dans le site devant servir de centre d’accueil.

Une centaine d’habitants ont fait le siège du conseil municipal de Forges-les-Bains pour se faire entendre sur l’arrivée de 91 migrants dans la commune.

http://www.leparisien.fr/forges-les-bains-91470/baillonnes-des-habitants-de-forges-les-bains-disent-non-aux-migrants-28-09-2016-6158881.php

Voir les commentaires

Les chemtrails, une arme météorologique pendant la guerre du Viêt Nam (video media fr)

Publié le par 2012

Le « projet Popeye » était une expérience qui augmentait les précipitations par ensemencement de nuages et été approuvée conjointement par le Département d’État américain et le Département américain de la Défense.

Les aspects techniques de l’expérience ont été vérifiés par le Dr Donald F. Hornig assistant spécial du Président des États-Unis pour la science et la technologie. Le gouvernement du Laos n’a pas été informé du projet, de ses méthodes et de ses objectifs.

 

L’opération Popeye avait pour objectif d’accroître les précipitations dans des domaines soigneusement sélectionnés pour empêcher l’ennemi vietnamien, nommément les camions de ravitaillement militaire, d’utiliser les routes en :

Adoucissant les surfaces de la route
Causant des glissements de terrain le long des chaussées
Effacer des traversées de la rivière
Maintenir des conditions de saturation du sol au-delà du délai normal.

L’opération Popeye a commencé le 20 Mars 1967 et a continué à travers chaque saison des pluies (de Mars à Novembre) en Asie du Sud jusqu’en 1972. Des opérations d’ensemencement de nuages ont été effectuées. Trois avions C-130 et deux F4-C basés à Udorn Royal Thai Air Force Base en Thaïlande ont effectué deux sorties par jour. Les avions ont été affectés officiellement sur les missions de reconnaissance météorologique et les équipages des aéronefs dans le cadre de leurs fonctions normales de recueillir des informations météo. Les équipages, tous du 54ème Escadron de reconnaissance météo, ont fait des rotations dans les opérations sur une base régulière de Guam. À l’intérieur de l’escadron, les opérations de pluie artificielle avaient pour nom de code « Motorpool ».

 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-chemtrails-une-arme-meteorologique-pendant-la-guerre-du-Viet-Nam-41706.html

Voir les commentaires

Hillary Clinton a-t-elle triché lors du débat ?

Publié le par 2012

La rumeur enfle parmi les partisans de Donald Trump depuis la publication de « preuves » (discutables) sur les réseaux sociaux…

 

Selon les principaux titres de presse américains, Hillary Clinton est sortie victorieuse de son duel contre Donald Trump lors du premier débat présidentiel. Plus détendue, plus à l’aise sur les dossiers essentiels et plus concrète que son adversaire républicain, la candidate démocrate a également su se distinguer par quelques répliques efficaces. Mais dans la foulée de cet échec relatif, les accusations du clan Trump ont commencé à affluer.

Oreillette complotiste

Ainsi, selon certains thèses diffusées sur les réseaux sociaux, Hillary Clinton aurait bénéficié de l’assistance d’un tiers par l’intermédiaire d’une oreillette bien dissimulée (voir photo): une façon d’expliquer son « étonnante éloquence » et son sens de la répartie. Quelques médias obscurs relaient l’info çà et là sans parvenir en tout cas à convaincre l’opinion publique. Dans le camp opposé, le Daily Beast a tenté de rapidement démonter la rumeur, images à l’appui.

Ce n’est pas la première fois que la thèse de l’oreillette revient sur le tapis. Elle vise avant tout à discréditer une personnalité politique, mettre en évidence ses faiblesses, son incapacité à improviser et démontrer ainsi son manque de personnalité. Une rhétorique parfaitement ajustée aux arguments de Donald Trump, selon qui Hillary Clinton n’a pas la « carrure » de l’emploi…

http://www.7sur7.be/7s7/fr/14716/Presidentielles-USA/article/detail/2889924/2016/09/28/Hillary-Clinton-a-t-elle-triche-La-these-du-grand-complot.dhtml

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>