Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Des chercheurs chinois ont développé la première voiture au monde pilotable par la pensée.

Publié le par 2012

L'objectif initial du projet était d'aider les personnes handicapées à conduire sans toucher le volant ou les pédales, et d'aider ceux qui ne sont pas capables de se déplacer de manière autonome. La nouvelle technologie interprète les processus mentaux pour les transformer en code machine. 16 capteurs sont d'abord posés sur la tête de l'utilisateur pour enregistrer un électroencéphalogramme. L'ordinateur identifie les ordres envoyés par le cerveau: le déplacement en avant et en arrière, le freinage, le blocage et le déblocage, etc. Puis ces ordres sont envoyés vers les commandes de la voiture. Bien évidemment, le conducteur d'un tel appareil devra être constamment concentré sur la conduite car dans le cas contraire, le véhicule cessera d'obéir.

Les créateurs du projet ont l'intention d'utiliser leur invention pour créer un régime de conduite intelligente. Aujourd'hui, la Chine connaît un boum des voitures sans pilote. Plusieurs automobiles ont déjà passé les essais: l'une d'elles a notamment été lancée directement dans les rues de Pékin et a montré des capacités de pilotage de haut niveau. Elle circulait dans le trafic général sans créer de situations dangereuses, effectuait des virages, des changements de file et accomplissait également des manœuvres complexes — un demi-tour en trois mouvements et un stationnement entre deux voitures.

Cette voiture-drone est dotée d'un système unique d'orientation qui fournit à l'ordinateur de bord des informations sur l'emplacement de la voiture au centimètre près. Via internet, l'ordinateur de la voiture reçoit des informations sur les embouteillages, les travaux, les accidents et d'autres incidents sur la route. A partir de ces données, la voiture choisit ensuite l'itinéraire optimal.

https://fr.sputniknews.com/presse/201606291026263091-chine-voiture-controle-pensee/

Voir les commentaires

La Caisse d'Épargne se lance dans le retrait d'argent sans carte bancaire

Publié le par 2012

Les clients peuvent retirer de 20 à 300 euros aux distributeurs de la banque grâce à un code reçu par SMS. Une innovation réservée aux utilisateurs de l'application mobile de la Caisse d'Épargne.

Toujours promptes à tirer parti des technologies numériques pour innover, les banques multiplient les services créatifs pour fidéliser leur clientèle. Les Caisses d'Épargne généralisent désormais le retrait d'argent sans carte bancaire sur les 7.100 distributeurs automatiques de billets (DAB) de leur réseau, grâce au téléphone mobile qu'il faut avoir avec soi.

Ses clients, en utilisant l’application mobile de la banque, peuvent retirer de l’argent en choisissant le compte à débiter et le montant du retrait souhaité (compris entre 20 et 300 euros) depuis leur smartphone.

Après avoir confirmé l’opération, le client reçoit un SMS avec un code à 9 chiffres. Valable uniquement 24 heures, ce code permet d’effectuer le retrait du montant choisi en saisissant ces 9 chiffres sur l’un des distributeurs des 17 Caisses d’Épargne.

Une option de dépannage en cas de vol ou d'oubli de sa carte bancaire

Cette innovation s'envisage comme une solution de dépannage pour le client, en cas de perte, de vol ou d'oubli de sa carte bancaire. Elle peut aussi permettre à un parent de retirer, en lui transmettant le code, une certaine somme à un membre de sa famille.

Ce service de retrait par SMS est l'héritier direct d'Easy Cash, lancé par quelques Caisses d'Épargne fin 2014. Grâce à ce service le client commandait déjà un retrait d'argent sur un distributeur automatique du réseau Caisse d'Épargne via l'appli mobile de la banque et recevait en retour un code, à composer sur le DAB pour retirer l'argent.

La banque n'est pas la seule à proposer ce service que les clients du Crédit Mutuel et du CIC ont aussi à leur disposition. Ce service baptisé e-Retrait est toutefois limité à quatre transactions sur l’année.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/la-caisse-d-epargne-lance-le-retrait-d-argent-sans-carte-bancaire-998913.html

Voir les commentaires

Nouvel ordre mondial:Le cannabis bientôt légal au Canada à partir du printemps 2017

Publié le par 2012

 

Le gouvernement canadien a annoncé jeudi la création d'un groupe d'experts chargé d'élaborer d'ici novembre un cadre législatif et réglementaire pour la consommation et le commerce du cannabis en vue de sa légalisation au printemps prochain.

Le groupe de travail, présidé par une ancienne ministre de la Justice, devra conseiller le gouvernement fédéral sur la conception d'un système de production, de distribution et de vente du cannabis dans une optique de santé publique.

Composé d'experts en droit, en santé publique, en toxicomanie ou en sécurité publique, il tiendra compte notamment de "l'expérience d'autres juridictions" qui ont mis fin à la prohibition entourant l'usage récréatif du cannabis, a dit la ministre de la Santé, Jane Philpott, lors d'une conférence de presse.

Le Canada compte devenir au printemps 2017 le premier pays du G7 à légaliser entièrement l'usage du cannabis, après avoir autorisé la marijuana thérapeutique en 2001.

L'Uruguay était devenu le premier pays à légaliser le cannabis à usage récréatif en 2013.

Un sondage publié en avril indiquait qu'un peu plus de deux Canadiens sur trois (68%) approuvent la légalisation du cannabis, et pratiquement autant (64%) estiment que cette mesure "fera plus de bien que de mal".

Avant de devenir Premier ministre à l'automne dernier, Justin Trudeau avait déclaré qu'il avait lui-même fumé "cinq ou six" fois du cannabis, dont une fois en 2010, alors qu'il siégeait déjà au Parlement en tant que député.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2781552/2016/06/30/Le-cannabis-bientot-legal-au-Canada.dhtml

Voir les commentaires

visite de Marisol Touraine à l'hôpital de Carhaix, où un homme a hurlé : "P comme pourri, S comme salaud, à bas le Parti socialo". (video media fr)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

Découverte en Mars 2016 d’une machine vieille de 300 millions d’années en Russie incrusté dans un des morceaux de charbon qu’un homme a utilisé pour alimenter sa cheminée (video tercer milenio)

Publié le par 2012

La voix de la Russie et d’autres sources Russes rapportent qu’un morceau d’aluminium d’une machine vieille de 300 millions d’années a été trouvé à Vladivostok. Les experts disent qu’un « rail » apparait avoir été construit et n’est pas le résultat de forces naturelles.

D’après Yulia Zamanskaya, quand un résident de Vladivostok rajouta du bois dans son feu pendant une soirée froide en hiver, il trouva un morceau métallique en forme de rail détaillé qui était incrusté dans un des morceaux de charbon qu’un homme a utilisé pour alimenter sa cheminée. Hypnotisé par sa découverte, le citoyen responsable décida de solliciter l’aide des scientifiques de la région de Primorye. Après qu’un objet métallique ait été étudié par des experts renommés, l’homme fut choqué d’en apprendre plus sur l’âge présumé de sa découverte. Le détail métallique est supposé être vieux de 300 millions d’années et cependant les scientifiques suggèrent qu’il n’a pas été créé par la nature mais a été fabriqué par quelqu’un. La question de qui aurait pu avoir inventer un appareil en aluminium à l’aube des temps, reste un mystère.

La découverte ressemblait beaucoup à une dent de rail en métal, créée artificiellement.

De nos jours, découvrir un étrange artéfact dans du charbon est un évènement relativement fréquent. La première découverte de la sorte a été faites en 1851 quand des mineurs dans une mine du Massachusetts ont extrait un vase incrusté d’argent et de zinc d’un bloc de charbon brute, et qui remontait jusqu’à l’ère Cambrienne, avait plus de 500 millions d’années. Soixante ans plus tard, des scientifiques d’Oklahoma ont découvert une marmite métallique qui était incrustée dans un morceau de charbon âgé de 312 millions d’années. Puis, en 1974, un morceau en aluminium dont l’origine est inconnue a été trouvé carrière de grès en Roumanie; Donnant l’impression d’être un marteau ou d’un pieds de soutien du vaisseau spatial « Apollo », le morceau remonte jusqu’à l’ère Jurassique et n’aurait pas pu être fabriqué par des humains. Toutes ces découvertes ne sont pas seulement des puzzles pour les experts mais compromettent aussi les doctrines les plus fondamentales de la science moderne.

Le détail métallique qui a récemment été découvert par un résident de Vladivostok est donc une autre découverte qui rend les scientifiques perplexes. Le charbon dans lequel l’objet métallique a été pressé a été envoyé à Primorye depuis les mines de Chernogorodskiy dans la région de Khakasia. Sachant que les restes de charbon de cette région remontent jusqu’à 300 millions d’années en arrière, les experts Russes déclarèrent que le curieux détail qui a été découvert dans un de ces dépôts, doit forcément avoir le même âge que le charbon.

Une autre question qui intéresse les scientifiques Russes est de savoir si l’alliage en aluminium est d’origine terrestre. Il est bien connu que selon l’étude des météorites qu’il existe de l’aluminium-26 extraterrestre qui, subséquemment, se brise en magnésium-26. La présence de 2 pour cent de magnésium dans l’alliage pourrait très bien pointer vers l’hypothèse de l’origine alien pour le détail métallique. Il pourrait être aussi une preuve d’une civilisation inconnue sur Terre, il y a très longtemps. Dans tous les cas, des tests supplémentaires sont nécessaires pour confirmer cette allégation.

C’est la première fois qu’une telle découverte est faites en Russie, d’après la chercheuse d’anomalie et de biologie Valery Brier, qui prit un des échantillons microscopiques de l’aluminium pour faire des tests. Valery Brier a fait une analyse aux rayons X de diffraction du métal. Elle a montré un aluminium très pur avec des micro impuretés de magnésium de seulement de 2 à 4 pour cent.

Une analyse a aussi été conduite par un membre sénior de l’Institut de Physique Nucléaire de Saint-Pétersbourg, Igor Okunev, qui confirma l’âge du matériel d’après Natalia Ostrovsky. La découverte ressemble fortement à une dent de rail métallique, créée artificiellement. C’est comme des morceaux qui sont souvent utilisés dans les microscopes, aussi bien que dans divers appareils électroniques et techniques.

Tout en explorant des échantillons de carottes (échantillons de roche) qui ont été ramené à la surface, d’une profondeur de 9 mètres pendant le forage des fonds marins pour soutenir le pont sur ??une île russe près de Cap Nazimova, des alliages métalliques étranges qui ont été « conservés » dans le grès préhistorique (âge – vieux de 240 millions d’années) ont été découverts. Les morceaux d’alliages spéciaux ont une composition inhabituelle et n’étaient manifestement pas utilisés dans les machines de forage. Les alliages, dit Brier, sont artificiels et ont été construits par des êtres intelligents.

Reconstruction de l’objet trouvé près de Cape Nazimova

Il n’y a pas si longtemps, en Russie, un appareil mécanique a été découvert dans de la roche volcanique qui remonte jusqu’à 400 millions d’années avant notre ère.

Il a été découvert dans la Péninsule éloignée de Kamchatka, a 200 kilomètres du village de Tigil, par des archéologues de l’Université de Saint-Pétersbourg, parmi d’étranges fossiles. La fiabilité des découvertes a été certifié. Selon l’archéologue Yuri Golubev la découverte étonna fortement les experts car c’était une sorte de machine.

Le plus ancien vase sur Terre a été découvert en 1851 dans le Massachusetts lors de l’explosion d’une carrière. C’est un vase en argent et en zinc. L’âge de ce vase, d’après la roche dans laquelle il fut trouvé, est 534 millions d’années.

Un autre étrange artéfact qui a été trouvé dans du charbon, est la marmite en charbon présentée ci-dessous. Elle a été trouvée à Oklahoma dans un morceau de charbon et son âge est estimé à 312 millions d’années.

Source : http://tv.kp.ru/daily/26013/2936837/?cp=1
via Altering Perspectives

http://www.nouvelordremondial.cc/2013/12/26/decouverte-dune-machine-vieille-de-300-millions-dannees-en-russie/

Voir les commentaires

ovnis et anomalies près du soleil le 29/06/2016 (video)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

énorme ovnis près du soleil le 28/06/2016 (video)

Publié le par 2012

Voir les commentaires

Cette fille a commencé à envoyer un SMS lors de son examen de conduite. Regardez ce que fait l’instructeur (video)

Publié le par 2012

Cette vidéo est une étape de plus pour atteindre tous les conducteurs – jeunes ou vieux – avec la vérité ! On ne peut pas conduire et envoyer des SMS !

Un moniteur d’auto-école belge explique à ses élèves qu’une nouvelle loi ministérielle vient de tomber les obligeant à devoir apprendre à utiliser leur téléphone portable… tout en conduisant.

Lors du passage de l’examen du permis de conduire, le candidat doit pouvoir envoyer des SMS en conduisant. Les élèves de l’auto-école s’entraînent donc à envoyer des SMS, filmés par une caméra cachée, car bien sûr, c’est un énorme canular destiné à de sensibiliser les gens à ne surtout pas envoyer de SMS en conduisant. La campagne de prévention routière a été réalisée par Responsible Young Drivers.

http://share2give.eu/cette-fille-a-commence-a-envoyer-sms-lors-de-examen-de-conduite-regardez-linstructeur/

Voir les commentaires

Rémi Gaillard : « C’est dommage pour les animaux de cohabiter avec 7 milliards de cons » (video media fr)

Publié le par 2012

L’association de protection animale L214 vient de sortir sa quatrième vidéo en huit mois. Elle y dénonce les maltraitances animales dans les abattoirs du Mercantour dans les Alpes-Maritimes et de Pézenas dans l’Hérault. Des pratiques infâmes filmées en caméra cachée entre novembre 2015 et mai 2016.

Depuis quelques mois, on peut remarquer sur la page Facebook de l’humoriste Rémi Gaillard, son engagement pour la cause animale. C’est donc tout naturellement que l’association L214 l’a choisi pour commenter de façon sérieuse cette fois, l’infamie qui ressort de cette vidéo. On y voit bovins, chevaux, moutons, subir des sévices insoutenables, mal étourdis avant la saignée ou encore étrangler avec une corde. L’association a donc décidé de déposer plainte pour « maltraitances et actes de cruauté ».

Un abattoir contrôlé récemment

Le 17 mai dernier, l’abattoir de Pézenas a pourtant été contrôlé dans le cadre d’une commission parlementaire par le député Elie Aboud. Lors de sa visite, l’élu à demander à voir un abattage par étourdissement (objet principal de sa visite) et n’avait relevé aucun dysfonctionnement. Le député a fait part de son étonnement auprès du journal MidiLibre avant d’y dévoiler les mesures de la commission d’enquête (imposer la vidéo-surveillance, une formation continue au niveau de la chaîne d’abattage et instaurer une commission permanente de surveillance).

 

« On est dans un abattoir, on est pas dans une usine de bonbons Haribo»

Emmanuel Vizza, directeur de l’abattoir du Mercantour

 

Ironie du sort, Emmanuel Vizza envisage même de porter plainte pour « violation de propriété privée ». De plus, selon ce dernier, on remarque « quelques petites erreurs minimes » qui devront être corrigées.

Des scandales qui ne sont malheureusement pas des cas isolés

Le 23 février dernier, l’abattoir du Vigan pourtant certifié bio avait fait scandale après que des ses méthodes sadiques ne soient révélées au grand public. Le 29 mars, L214 dénonçait les conditions d’abattage à l’encontre des animaux de la part de l’abattoir de Mauléon-Licharre également certifié bio.

Pourtant le code rural français et un règlement européen de 2009 sont en place afin de réglementer et surtout d’éviter ses pratiques inhumaines et intolérables.

« Toute personne associée à la mise à mort des animaux devraient prendre les mesures nécessaires pour éviter la douleur et atténuer autant que possible la détresse et la souffrance des animaux pendant l’abattage ou la mise à mort (…). Il existe des preuves scientifiques suffisantes démontrant que les animaux vertébrés sont des êtres sensibles, qui devraient par conséquent être couverts par le présent règlement »

Pour soutenir l’association L214 et surtout venir en aide à nos animaux afin d’éviter qu’ils ne subissent davantage de sévices n’hésiter à signer la Pétition mise en place par l’association.

http://lareleveetlapeste.fr/remi-gaillard-cest-dommage-pour-les-animaux-de-cohabiter-avec-7-milliards-de-cons/?utm_source=rss&utm_medium=rss

Voir les commentaires

Jean-Claude Juncker, président de la Commission Européenne a parlé avec des dirigeants « d’autres planètes » qui s'inquiètent de l'avenir de l'union européenne (video media fr)

Publié le par 2012

Une bourde ou un véritable aveu de la part de Jean-Claude Juncker, l’actuel président de la Commission Européenne? La vérité est ailleurs…

« Il faut savoir, que ceux qui nous observent de loin sont inquiets. J’ai vu et entendu et écouté plusieurs autres dirigeants d’autres planètes et ils sont très inquiets… » – Jean-Claude Juncker

Se pourrait-il que l’Union Européenne soit en contact avec des êtres d’un autre monde? Le Brexit affecterait non seulement l’économie mondiale de la Terre mais aussi celle d’autres planètes? Plusieurs questions qui restent sans réponses à l’heure actuelle.

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>