Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bordeaux : Les Soldiers of Odin groupe néo nazi qualifié d'«antimigrants » circulent dans l'hyper-centre de Bordeaux (video)

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

 

Depuis quelques jours, des hommes en uniforme noir circulent dans l'hyper-centre de Bordeaux

Plusieurs témoignages ainsi que deux petits films postés sur la plateforme de partage de vidéos Youtube depuis mardi 24 octobre indiquent que les « Soldiers of Odin » sont présents à Bordeaux. On y voit un groupe d'une dizaine d'hommes, plutôt costauds, tout de noir vêtus, avec le nom de ce groupe imprimé dans le dos.

Un fondateur néonazi

Ils déambulent rue Saint-Rémi et à la foire de Bordeaux, installée en ce moment place des Quinconces, l'œil soupçonneux et le visage fermé, tout à la « mission » inscrite dans les gènes de ce groupe créé en Finlande en 2015 par un néonazi notoire, Mika Ranta : « Protéger les citoyens de la menace des migrants » en « patrouillant » dans les rues, avant que le ministre de l'Intérieur finlandais rappelle fermement que seule la police peut protéger les citoyens. La ville d'origine du mouvement, Kemi, en Laponie, se trouve sur la route de migration entre la Suède et la Finlande.

Un groupe qualifié d'"antimigrants"

Depuis, ce type de groupe, mi-biker mi-milice, qualifié d'«antimigrants » par les milieux d'extrême-gauche qui les ont déjà repérés à Bordeaux, a essaimé. D'abord dans les pays d'Europe du nord, en Belgique, en Amérique du Nord et à présent en France, depuis 2016. La page Facebook des Soldiers of Odin France présente un côté rassurant.

Le groupe y explique avoir «pour vocation de protéger et aider les concitoyens français, en étant acteurs d'actions civiques telles que le nettoyage des rivages, le don du sang, l'assistance aux SDF oubliés et mis de côté par le système ». Mais aussi : «protéger nos rues, en effectuant des marches régulières afin de lutter contre l'insécurité grandissante dans notre pays ». Le tout, « dans les fondements de la culture nordique et du paganisme, que nos ancêtres gaulois, celtes et vikings pratiquaient et respectaient ». 

À Bordeaux, la présence de cette « Great West Division » semble indiquer le retour d'un groupe d'extrême droite bien visible dans les rues. Des « patrouilles » qui pour l'instant, hormis leur apparence menaçante, n'ont causé aucun trouble à l'ordre public. Mais qui sont déjà dans le viseur des autorités. Interrogé à ce sujet, le préfet de région, Pierre Dartout, indique que «concernant ce groupe, une instruction a été donnée aux services pour qu'ils fassent preuve de la plus grande vigilance ».

http://www.sudouest.fr/2016/10/28/bordeaux-qui-sont-les-soldiers-of-odin-qu-on-voit-en-ville-2550676-2780.php

carte jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial

 

Commenter cet article