Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux États-Unis, le commandement des forces d’opérations spéciales se propose de créer des super-soldats avec des capacités décuplées à l’aide d’additifs alimentaires et de préparations spéciales.Selon ce dernier, l'utilisation de substances neurochimiques, la connexion du cerveau humain avec l'intelligence artificielle, l'augmentation des capacités par un moyen numérique et la fusion de l'homme et du robot pourraient transférer le « perfectionnement » du soldat sur un tout autre plan.

Publié le par 2012nouvelmorguemondial

Aux États-Unis, le commandement des forces d’opérations spéciales se propose de créer des super-soldats avec des capacités décuplées à l’aide d’additifs alimentaires et de préparations spéciales. Sputnik a demandé son avis sur le sujet à Michael Robillard, de la prestigieuse Université d'Oxford.

La création d'un super-soldat pose toute une série de problèmes d'ordre éthique et ce, d'autant plus quand cette création s'inscrit dans le contexte d'une guerre, a estimé Michael Robillard dans un entretien avec Sputnik.

« Il est nécessaire de réfléchir à la santé de l'homme non seulement sur le plan anatomique et celui du développement de l'organisme humain, mais aussi au regard de l'intégrité de la personnalité. Il faut savoir comment "le perfectionnement" du soldat pourrait se répercuter sur son anatomie et sa personnalité et s'il pourra redevenir lui-même à la fin de son service militaire, s'il pourra se réintégrer dans sa famille et dans la société en général », a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Et de rappeler qu'il y avait déjà des différences notables entre la société civile, d'une part, et les militaires, de l'autre.

« Aussi, la question se pose-t-elle de savoir si les militaires, encore perfectionnés mécaniquement ou autrement, pourront se réintégrer », a prévenu l'expert.

Selon ce dernier, l'utilisation de substances neurochimiques, la connexion du cerveau humain avec l'intelligence artificielle, l'augmentation des capacités par un moyen numérique et la fusion de l'homme et du robot pourraient transférer le « perfectionnement » du soldat sur un tout autre plan.

« Un tel perfectionnement peut déformer la personnalité ou même perturber son développement », a mis en garde M. Robillard, ajoutant qu'en améliorant les capacités de l'homme, on augmenterait aussi le poids de sa responsabilité personnelle.

Et de souligner qu'il fallait être extrêmement prudent en décuplant les capacités de l'homme quand il s'agissait du recours à la force.

« Sur le plan éthique, cela doit s'accompagner d'une éducation morale adéquate », a conclu l'universitaire.

Carte jeu illuminati 1995,plan nouvel ordre mondial